Accueil > La fille du puisatier > Secrets de tournage

La fille du puisatier
Secrets de tournage

Affiche miniature du film La fille du puisatier Affiche du film La fille du puisatier
 


52 %   (138 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 20 avril 2011

Genres : Drame, Romance.
Nationalité : Français

De Pagnol à Auteuil

De Pagnol à Auteuil

Plus qu’un hommage

 Il avait déjà interprété une œuvre de Pagnol au cinéma avec Manon des sources en 1986. Aujourd’hui, c’est avec La fille du puisatier que Daniel Auteuil libère sa passion pour les œuvres de Marcel Pagnol. Une histoire importante à ses yeux, qu’il respectait trop pour oser s’y frotter. Finalement, il a apporté de nouvelles idées à l’adaptation cinématographique. Longtemps en contact avec la famille Pagnol, c’est ensemble qu’ils ont décidé de créer un nouveau volet sur un grand écran.

 Derrière la caméra

 Pour La fille du puisatier, Daniel Auteuil s’est mis aux commandes du film en tant que l’un des acteurs principaux (il joue le Puisatier) et réalisateur. Une première pour celui qui compte déjà plus d’une cinquantaine de films à son actif, mais toujours devant la caméra. Il a ainsi pu cerner toute l’ampleur de la tâche, notamment dans ses rapports avec les comédiens. Avec son expérience d’acteur, il a très vite su adapter sa manière de diriger et de réaliser aux gens qui l’entouraient.

Un travail en profondeur, où il s’est trouvé plongé au cœur du film, qu’elle que soit sa casquette.

 Revenir à la source  

 Natif du Sud de la France, il a été facile pour Daniel Auteuil de renouer avec ses racines. La région de la Provence, avec son climat particulier et ses paysages hors du commun ont séduit l’acteur, établit à Paris pour des raisons professionnelles.

 Les inconvénients du Sud

 Il a cependant fallu adapter le tournage aux conditions météorologiques particulières du Sud de la France. Ainsi, les nombreuses averses et le mistral qui se sont abattus successivement sur la Provence ont été un calvaire pour les techniciens de l’équipe. 

L’univers Kad

 C’est avec une certaine logique que Daniel Auteuil a choisi Kad Merad dans le rôle de Félipe, l’ouvrier du puisatier. L’expérience de Kad, sa bonne humeur et sa flexibilité ont été une grande aide sur le plateau. "Je savais que Kad apporterait cette touche d’humanité et de drôlerie,  et de force aussi, que je recherchais", a affirmé l’acteur réalisateur.

 Dans les pas de Fernandel

 La tâche n’était pas mince. Il fallait reprendre la première version de la Fille du puisatier, jadis interprétée, en 1940 par Fernandel et Raimu. Malgré les six décennies qui ont séparé les deux versions du film, l’histoire de Pagnol a été fidèlement respectée.

 Une aubaine pour Astrid Berges-Frisbey

 C’était initialement Mélanie Laurent qui avait été pressentie pour incarner le rôle de Patricia, la fille du puisatier, dans le long métrage. Pour des raisons inconnues, c’est la jeune Astrid Berges-Frisbey, également à l’affiche de Pirates des Caraïbes 4 ; la fontaine de Jouvence, qui s’est vue attribuer le rôle.

Par Héloïse B. le 12 avril 2011.

Dernières réactions sur La fille du puisatier

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "La fille du puisatier" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu La fille du puisatier.

Ce film a 5 commentaires.


       Email

Votre réaction :