Accueil > Max Payne > Critique

Max Payne
Critique du film

Affiche miniature du film Max Payne Affiche du film Max Payne
 


37 %   (148 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 12 novembre 2008

Genre : Action.
Nationalité : Américain

Photos du film

chris o donnell - Max Payne - Max Payne mark wahlberg - Max Payne - Max Payne
max payne 2 - Max Payne - Max Payne

Sympathy for Mr Vengeance (7 / 10)

Vivement critiqué par les fans du jeu, Max Payne demeure pourtant l'une des adaptations sur écrans les moins catastrophiques qui ait vu le jour, à des années lumières encore d'un Silent Hill, mais meilleur qu'un Hitman ou un Doom, franchement à côté de leur plaques. La critique qui suit peut paraître subjective, mais c'est bien le but, et l'auteur précise en passant que lui aussi fut à l'époque marqué par le dyptique vidéoludique, qui lui fit passer quelques heures crispées sur son clavier et sa souris. Pour faire simple, un jeu vidéo transposé à l'écran ne serait pas un jeu vidéo. Ca ne peut pas respecter l'arme, le mouvement ou le pixel près, le but est de transposer une ambiance, des personnages, une histoire, et des caractéristiques propres à un jeu, en enrobant le tout de caractéristiques propres au cinéma, si possible avec qualité pour en sortir quelque chose de réussi, ce qu'a parfaitement compris Gans en réalisant un Silent Hill batard au niveau narratif et chronologique, mais dont la véritable héroïne du film est bien la ville elle même.  Généralement, les adaptations ratées transposent bien les caractéristiques du jeu mais sans apporter les qualités cinématrographiques (montage, intrigue développée, respect des psychologies, réalisation et rebondissements..), et on obtient des Street Fighter ou des Alone in the dark.

Dans le cas de ce Max Payne, les critiques qui n'ont jamais joué au vidéo ont reproché au film d'être bête et méchant, un film d'action donc, mais le gamer qui va voir le film sait bien qu'il ne va pas chercher des symboliques à la Silent Hill quand il paye pour voir Max Payne. Certes, le film présente pas mal de défauts : malgré de bon effets spéciaux et de bons acteurs,  certaines scènes vont beaucoup trop lentement (le fameux ralenti au shotgun qui dure trois plombes...), tandis que d'autres auraient au contraire mérité plus d'attention. Au fil du film, on se détache parfois assez du jeu mais comme pour Silent Hill, c'est aussi pour créer une ambiance propre et complémenter la saga avec le film plutot qu'adapter du copier/coller pur. Certaines modifications sont intéressantes, cependant on sait trop vite qui est le vrai coupable, et le fait que Payne ne soit pas infiltré déçoit un peu aussi, sans parler de la grande scène finale de l'hélicoptère détruit qui conclut le jeu, tout simplement rayée du film. Cela dit, Mark Wahlberg joue plutôt bien, demeurant assez fidèle au personnage, même s'il cause moins que dans le jeu et est encore plus rancunnier.

Max Payne est un film d'action divertissant rien de plus. La volonté de créer une atmosphére comme celle du jeu est bien présente mais ça ressemble plus à l'atmosphère de Sin City sans l'égaler. Les scènes d'actions sont dynamique mais trop rares, Wahlberg est à l'aise dans son rôle et Olga Kurylenko est à croquer mais ne sert pas à grand chose non plus. Clairement pas l'adaptation de l'année, Max Payne se laisse cependant regarder sans déplaisir si l'on apprécie le jeu vidéo ou les polars d'actions assez modernes. D'autres lui reprocheront un manque de cohérence entre les scènes, un visuel trop travaillé au détriment d'un réel contenu scénaristique, des personnages sans réel profil psychologique et des scènes d'actions pataugeant parfois un peu dans leurs ralentis. Là encore, tous les gouts sont dans la nature.

Par Laurent B. le 11 mai 2010.

Critique du film Max Payne (6 / 10)

FAMILY MAN

On ne peut pas plaire à tout le monde comme le proclame l’adage. Max Payne n’échappe pas à la règle. Les adeptes du jeu vidéo qui a inspiré ce long-métrage seront forcément déçus. Quelques impasses, un manque d’ampleur dramaturgique évident et un scénario réduit à sa plus simple expression. Dommage car pour le reste Mark Wahlberg compose avec talent un personnage torturé qui tente de faire justice dans un monde corrompu. Et le travail sur l’image dévoile une richesse visuelle impressionnante.

Par zoom-Cinema.fr le 12 novembre 2008.

Dernières réactions sur Max Payne

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Max Payne" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Max Payne.

Ce film a 3 commentaires.


       Email

Votre réaction :