Star Wars : Episode 2 - L'attaque des clones
Critique du film

Affiche miniature du film Star Wars : Episode 2 - L'attaque des clones Affiche du film Star Wars : Episode 2 - L'attaque des clones
 


61 %   (84 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 16 mai 2002

Genres : Aventure, Science-Fiction.
Nationalité : Américain

Critique du film Star Wars : Episode 2 - L'attaque des clones (7 / 10)

VERS L'EQUILIBRE DE LA FORCE

Au petit jeu de la comparaison qui ne peut pas manquer de s'opérer entre ce nouvel épisode et la très décevante Menace Fantôme, George Lucas nous rappelle qu'il en a encore suffisamment dans la caméra pour nous éblouir pendant quelques temps. Après s'être grassement gavé de surcharge numérique dans l'épisode I, le bon George se remontre apte à raconter des histoires et à créer de véritables ambiances cinématographiques. Les différentes planètes que l'on découvre (ou redécouvre) ici en compagnie des chevaliers Jedi apportent ainsi toutes leur eau au moulin de la mythologie Star Wars (La guerre des clones évoquée dans La Guerre des Etoiles, l'histoire du chasseur de primes Boba Fet). Il est vrai que Lucas puise allègrement dans tout ce qu'Hollywood a fait de plus rentable ces dernières années : des créatures à la Starship Troopers, une scène d'arène genre Gladiator, quelques éléments de thriller pour entamer tout en obscurité, des séquences tout droit sorties d'un jeu vidéo? et bien évidemment la présence de Christopher Lee (vraiment très classe, par ailleurs) en Jedi maléfique qui nous évoque inévitablement son personnage du Seigneur des Anneaux.

Mais qu'importe après tout, le souffle épique qui faisait cruellement défaut à La Menace Fantôme est bien là et, dans l'esprit de la première trilogie, l'humour n'a pas été oublié (la mise à l'écart, au début du film, de l'insupportable Jar-Jar aide bien, en effet). Pour les rabat-joie de service, le film est promis à un statut de sommet kitsch (et vas-y qu'on se roule dans l'herbe et qu'on se drague au coin du feu pendant que l'univers est à feu et à sang), mais quelle grosse production hollywoodienne n'est pas perçue comme kitsch, de nos jours ? Les vrais adeptes se délecteront plutôt des étourdissantes séquences au sabre laser et en particulier de la dernière du film qui réserve aux fans hardcore de Star Wars une surprise de choix (donc chut !). Tout ce bon cinoche conduit le spectateur sans (trop) de peine jusqu'à la fin de l'épisode en instaurant dans les esprits tout ce qu'il faut d'impatience pour espérer le meilleur de l'épisode qui reste à venir ; qu'Anakin y deviendra Dark Vador, c'est entendu, mais quand, où, comment ? Le côté obscur gagne du terrain (pas mal, Hayden Christensen) et la beauté de Natalie Portman (au sommet de sa forme, comme dirait Obi-Wan) n'y pourra rien. Avec enthousiasme attendre désormais le prochain épisode il faut, jeune Jedi.

Par zoom-Cinema.fr le 16 mai 2002.

Dernières réactions sur Star Wars : Episode 2 - L'attaque des clones

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Star Wars : Episode 2 - L'attaque des clones" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Star Wars : Episode 2 - L'attaque des clones.

Ce film a 2 commentaires.


       Email

Votre réaction :