Accueil > Syriana > Critique

Syriana
Critique du film

Affiche miniature du film Syriana Affiche du film Syriana
 


50 %   (62 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 22 février 2006

Genre : Action.
Nationalité : Américain

L'art de la guerre (6 / 10)

Film extrêmement compliqué, Syriana demandera beaucoup de recul et une grande concentration du spectateur pour être correctement assimilé. Bien filmé malgré beaucoup de longueurs, le film propose un scénario ultra-réaliste présentant la réalité économique et militaire du pétrole. Si le film possède une morale, elle se rapprocherait de Lord of War, cynique et désabusée. George Clooney est bon, Matt Damon un peu moins. Il demeure surtout  que le film est bien trop incompréhensible. Vous n'y comprenez rien au commerce du pétrole ? Les luttes d'influence pour la mainmise sur la distribution de l'or noir vous paraissent aussi claires que le langage inuit ? Alors ce film ne vous apprendra rien de plus. En tentant de faire pour ce sujet ce qu'il avait réalisé sur la drogue avec Traffic, Soderbergh a fabriqué un labyrinthe, un puzzle inachevé, avec lequel Stephen Gaghan tente de se dépêtre derrière sa caméra.

Dans le registre des films au scénario incompréhensible, il y en a des bons, des excellents, et aussi des ratés. Syriana fait partie de cette dernière catégorie, dans le sens où il faut le voir deux ou trois fois pour tout comprendre, et qu'il n'a pas d'intérêt à se regarder plusieurs fois... Clooney en agent de la CIA montre qu'il a de la présence, mais c'est à peu près tout ce qu'il y a à signaler.

Par Laurent B. le 12 mai 2010.

TRAFFIC(S) (8 / 10)

Brillant, Syriana l'est assurément. Stephen Gachan emprunte à Steven Soderbergh, l'ami de George Clooney, le principe du kaléidoscope, qui avait fait la réussite de Traffic. Tout aussi réussit, son long-métrage enchevêtre les destins, pour avoir une vue d'ensemble des protagonistes, et des agissements des firmes pétrolières. Déjà dans Fahrenheit 9/11, Michael Moore dénonçait les liens ténus entre la Maison Blanche et les marchants d'armes, les propriétaires de fut d'or noir. Des méthodes douteuses. Plus que douteuses.
Soulignons d'ailleurs au passage le travail de documentation deu cinéaste, qui ne s'est pas contenté d'adapter sur grand écran le livre d'un ancien membre de la CIA. Se basant sur ce script solide, le cinéaste met en scène un film haletant, où les acteurs de premier plan (George Clooney, Matt Damon) excellent. Un peu complexe certes, mais passionnant.

Par zoom-Cinema.fr le 22 février 2006.

Dernières réactions sur Syriana

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Syriana" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Syriana.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :