Twilight - Chapitre 3 : Hésitation
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Twilight - Chapitre 3 : Hésitation Affiche du film Twilight - Chapitre 3 : Hésitation
 


54 %   (339 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 7 juillet 2010

Genres : Fantastique, Romance.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Twilight - chapitre 3 : hésitation (Eclipse)

Secret de tournage du film Twilight - chapitre 3 : hésitation (Eclipse)

Tournage

Le tournage de Twilight - chapitre 3 : hésitation a commencé le 17 août 2009 à Vancouver et a duré 11 semaines dans plusieurs lieux de Colombie britannique. La plupart des forêts que l’on voit dans le film sont difficiles d’accès. Le tournage a nécessité une équipe principale ainsi qu’une deuxième équipe qui a participé au tournage des trois grandes séquences d’action : la course-poursuite sur le ravin entre les Cullen, les loups-garous et Victoria, la séquence où Jasper entraîne les Quileute au combat, et la double séquence de bataille finale qui confronte, d’une part, les Cullen et les loups aux nouveau-nés dans la clairière et, d’autre part, Victoria et Riley à Edward, Bella et Seth, sur la cime des montagnes enneigées.

Les équipes Combat / Cascades / Effets réels / Effets visuels ont travaillé en étroite collaboration pour que les comédiens ne courent aucun risque. Par ailleurs, la plupart des scènes d’action ont été tournées en extérieurs. Les comédiens ont suivi plusieurs semaines d’entraînement physique. Avec les cascadeurs, ils ont mis au point des acrobaties qui, par la suite, ont été enrichies par le département Effets visuels.


Il fallait en outre non seulement respecter les décors et les costumes imaginés par Stephenie Meyer, mais rester cohérent par rapport aux choix qui avaient été faits dans les deux premiers volets. On retrouve ainsi des décors tels que la maison des Cullen, et celles de Bella et Jacob, le lycée Forks High et la prairie. D’autre part, il s’agissait de concevoir les costumes pour une trentaine de personnages principaux et plusieurs dizaines de cascadeurs - sans même parler de la reconstitution des époques évoquées par les vampires.

Twilight vampirise la littérature adolescente

Harry Potter avait ouvert la voie, Twilight s’engouffre dans la brèche : il vampirise la littérature pour adolescents. Le phénomène touche un public jeune, mais pas seulement. La saga créée par Stéphanie Meyer multiplie les ventes de livres. Et les autres auteurs de romans fantastiques profitent de cet engougement, en s'engrouffant dans la brêche. Qui a dit que les jeunes ne lisaient pas ? Bref, une belle aventure et un compte en banque bien rempli désormais pour Stephanie Meyer. Née en 1973 dans le Connecticut au sein d'une famille mormone elle vit aujourd'hui à Phœnix, dans l'Arizona, avec son mari et ses trois fils auxquels elle consacrait sa vie jusqu'au succès de la série... qui est aussi son premier roman ! Un parcours qui n’est pas sans évoquer celui de J.K Rowling, la créatrice d’Harry Potter

Un public féminin

Twilight dope également les entrées au cinéma. Le premier volet est sorti dans l'Hexagone le 7 janvier 2009. A la clé plus de 2 700 000 entrées ! Les spectatrices constituant la majorité du public, y compris les quadragénaires. Conséquence, les ventes du livre ont doublé dans le mois qui a suivi la sortie du long-métrage ! Les jeunes adolescentes s’identifient à l’héroïne Bella, antithèse de la fille sophistiquée. Les lectrices et spectatrices adorent également le romantisme de l’histoire d’amour impossible, dans la veine de Roméo et Juliette. Le décor, celui du collège, rappelle celui des teen movies américains, d'American Pie à SuperGrave.

Du forum au blog : les nouvelles technologies amplifient le phénomène

Twilight fait parti de ces phénomènes du nouveau siècle qui ont bénéficié des nouvelles technologies. Les forums et blogs ont amplifié le succès. Pas un seul jour ne passe sur la Toile sans qu’un détail sur le casting ne soit dévoilé, une nouvelle image volée. Sans omettre les flirts de Robert Pattinson et Kristen Stewart, qui multiplient les clics…Un chiffre, un seul, résume à lui seul ce vertigineux phénomène : plus de cent millions de pages sont ainsi annoncées sur Google quand on tape le terme "Twilight" !!!!! Certains blogs voient leurs visites démultipliées, à l’instar de celui de Noémie, consacré "site officiel'"à la suite d'un concours organisé par Hachette l'été dernier. Plus 2 271 519 visites en 2008 : qui dit mieux ?

La fièvre Twilight

Arte a diffusé le lundi 1 er mars 2010 un documentaire intitulé La fièvre Twilight afin de décrypter le phénomène. Construit comme un compte à rebours, il mesure l'ampleur de ce phénomène grâce à des interviews de fans, des interventions d’éditeurs, cinéphiles et sociologues.  La chaine franco-allemande compte également bien surfer sur le phénomène et propose des vidéos inédites sur son site à l’adresse suivante : arte.tv/twilight/

Parmi les interventions les plus pointues du documentaire La fièvre Twilight, signalons celle du psychiatre Stéphane Clerget, pour qui les vampires collent aux préoccupations et fantasmes adolescents : "séduction, toute-puissance, vie en tribu, pulsions sexuelles".
Les loups-garous présents également dans Twilight trouvent un large écho aussi auprès du public adolescent, à l’heure où leur corps se transforme.

Le documentaire La fièvre Twilight démontre également l’influence plus ou moins directe de la culture des Mormons dans la saga créée par Stephenie Meyer, avec notamment les vertus de chasteté, l’absence d’acte sexuel avant le mariage.

Autre témoignage intéressant, celui du directeur de la Cinémathèque française, qui souligne que les histoires de vampires collent parfaitement à l’évolution du cinéma, des vampires romantiques de la Hammer à la parodie Le bal des vampires de Roman Polanski.

Mais cela ne suffit pas à expliquer l'ardeur de cette fièvre, qui s'appuie aussi sur un marketing viral pointu. C'est d'abord en chouchoutant des blogueuses, alimentées en "scoops", que se crée le buzz autour du film. Une série de rendez-vous permet ensuite à cette communauté de se rassembler. Convention de fans, avant-première réservée aux happy few... : ils ponctuent la vie des admirateurs et admiratrices de l'univers créé par Stephenie Meyer, faisant monter la température jusqu'à la première à Los Angeles.

Robert Pattinson et Taylor Lautner : voulez-vous coucher avec moi ?

Vous voulez coucher avec Robert Pattinson ? Votre rêve va devenir réalité ! Parmi les dizaines de produits dérivés estampillés Twilight, il est désormais possible de se lover dans les bras du beau Edward, grâce à une reproduction de l’acteur de la saga vampirique. Un modèle Jacob / Taylor Lautner est aussi disponible…pour les ménages à trois ! En vente sur etsy.com/shop/manllow

Par Hervé le 19 août 2009.

Dernières réactions sur Twilight - Chapitre 3 : Hésitation

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Twilight - Chapitre 3 : Hésitation" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Twilight - Chapitre 3 : Hésitation.

Ce film a 138 commentaires.


       Email

Votre réaction :