Accueil > L'actualité de 2008 > janvier 2008 > Astérix et Obélix contre César, mardi 29 janvier 2008 sur TF1

Astérix et Obélix contre César, mardi 29 janvier 2008 sur TF1

C'est officiel ! - Le 28 janvier 2008 à 10h35

LE MEPRIX

Sans doute échaudés par les précédentes tentatives de donner vie à d'aussi illustres héros de bande-dessinée "Tintin" et "Lucky Luke", Claude Berri (Ensemble c'est tout) et Claude Zidi (Ripoux 3) ont mis un soin tout particulier à coller à la BD de René Goscinny et Uderzo.
Sur ce point, le pari est gagné.

La ressemblance demeure stupéfiante entre les personnages que l'on voit sur le papier et à l'écran.

Astérix (Christian Clavier), Obélix (Gérard Depardieu), César, Panoramix, Abraracourcix : personne ne manque à l'appel.
Astérix et ses complices gaulois prennent vie et passent le cap de la troisième dimension.

Passé se constat, le spectateur ne peut être que dépité devant un script inexistant et un rythme faiblard. Les aventures des deux héros ne tient pas la route et restent séparés un peu trop longtemps .

Pour contrebalancer cette carence, laude Berri (Ensemble c'est tout) et Claude Zidi (Ripoux 3) se sont investis (et ont investi, dans le cas du producteur Claude Berri) dans des effets spéciaux efficaces et un casting international et multi-générationnel.

A l'écran, les Romains sont envoyés de manière jouissive aussi haut et fort que dans la bande-dessinée.

La séquence de la fosse aux serpents, mais aussi des mygales, crocodiles et autres éléphants est particulièrement efficace.

En ce qui concerne le casting à proprement parler, c'est un sans-faute, excepté Christian Clavier qui interprète Jacouille (Les Visiteurs) chez les Gaulois et rend le personnage d'Astérix, antipathique en forçant sur le côté teigneux.

 

 

Lire la suite de la critique d'Astérix et Obélix contre César en cliquant ci-dessous

Par zoom-Cinema.fr.



Pas de commentaire pour le moment, soyez le premier !




Soyez de la partie, écrivez votre commentaire ou réaction !


       Email

Votre réaction :