Accueil > Gérard Krawczyk
 Gérard Krawczyk

Gérard Krawczyk

Nom : Krawczyk
Prénom : Gérard
Date de naissance : 17 mai 1953
Âge : 66 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Gérard Krawczyk

Biographie

Après plusieurs long-métrage (Je hais les acteurs, L’été en pente douce), Gérard Krawczyck met en scène de nombreux long-métrages pour le compte de Luc Besson : L’auberge rouge, Taxi 4


Flash-Back. Nous sommes le 17 mai 1953. Naisance de Gérard Krawczyk.
Très vite le jeune homme se passionne pour le septième art. Pour devenir cinéaste, il s’inscrit à l'IDHEC, où il suit des cours.
Il en ressort avec un diplôme en réalisation et prises de vues.

La grande avanture du long-métrage se révèle encore loin.
Pour parfaire sa technique et améliorer sa connaissance de la caméra, Gérard Krawczyk y s’essaie dans un premier temps au court métrage.
Il met en scène ainsi The Subtle concept.

Ce dernier lui permet de se faire repérer par ses pairs, qui lui donnent un signe encourageant avec une nomination Césars.

Après cette première expérience concluante, Gérard Krawczyk se lance enfin dans el grand bain en mettant en scène son premier long, intitulé Je hais les acteurs.


Déjà, il réussit à réunir les plus grands comédiens, avec un acting hétéroclite : Dominique Lavanant, Michel Blanc et Michel Galabru. Le film est nommé pour le César du Meilleur premier film.

For ce cette première expérience concluante, il enchaîne dans la foulée avec un autre film d’auteur, L'Eté en pente douce, emmené par Jacques Villeret et Jean-Pierre Bacri.

Après des débuts en fanfare, et catalogué auteuriste, il se consacre par la suite à la publicité les années suivantes, avant de faire son grand retour à la mise en scène en 1997 marque avec Héroïnes avec Virginie Ledoyen.


Gérard Krawczyck met en scène de nombreux long-métrages pour le compte de Luc Besson : L’auberge rouge, Taxi 4…

 



Les années 2000 marquent un tournant pour Gérard Krawczyck, qui entre dans l’écurie Europacorp, dirigée par Luc Besson.

Le réalisateur le repère et l’engage dans Jeanne d'Arc, et lui confie la mis en scène du deuxième volet de la saga Taxi, suite à l’accident du cinéaste Gérard Pirès.
Dix millions d’entrées à la clé, pour les aventures du jeune taxi marseillais incarné par Samy Naceri.
Gérard Krawczyck réalisera les autres volets de la saga : Taxi 3, Taxi 4.

Toujours pour le compte du studio Europacorp, Gérard Krawczyck met en scène de nombreux long-métrages, succès (Wasabi avec Jean Reno et Michel Muller, Taxi 4, L’auberge rouge) ou échecs (Fanfan la tulipe, La vie est à nous !) ; souvent des navets éreintés à juste titre par la critique.

H.T

Les films réalisés :


Filmographie sélective :