Accueil > Mathieu Amalric
 Mathieu Amalric

Mathieu Amalric

Nom : Amalric
Prénom : Mathieu
Date de naissance : 25 octobre 1965
Âge : 54 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Mathieu Amalric

 Cronenberg père et fils à Cannes

Cronenberg père et fils à Cannes
Le 21 mai 2012 à 16h49


Cosmopolis : Bande annonce VF

Cosmopolis : Bande annonce VF
Le 20 avril 2012 à 15h56




Biographie

Mathieu Almaric est né le 25 Octobre 1965 à Neuilly sur Seine en France.  Très jeune, Mathieu Almaric baigne dans le milieu du cinéma...Ses deux parents exercent le beau métier de journaliste, respectivement à Libération (pour son père) et Le Monde (pour sa mère). Il effectue ses premiers pas devant la caméra grâce à un ami de la famille, metteur en scène, Otar Iosselian. Ce dernier l'invite à rejoindre le plateau du film Les Favoris de la lune.

Pour autant, le jeune homme n'a pas encore la vocation à devenir comédien. Il poursuit alors de brillantes études en hypokhâgne, tout en continuant à arpenter les plateaux, en exerçant diverses besognes : accessoiriste, régisseur ou cantinier...

Il faudra attendre la trentaine pour qu'enfin Mathieu Almaric franchisse le pas. Il se voit propulsé en haut de l'affiche avec Le journal du séducteur. Mais c'est surtout son ami Arnaud Despelchin qui fait éclater au grand jour son talent dans Comment je me suis disputé. Un rôle qui lui vaudra d'être salué par ses pairs...Un César du Meilleur espoir en 1997.

Dès lors, Mathieu Almaric se révèle catalogué dans la catégorie cinéma d'auteur. Le comédien tourne en effet avec les plus grands metteurs en scène du cinéma hexagonal : Olivier Assayas (Fin août, début septembre), André Téchiné (Alice et Martin). Le plus souvent dans des rôles forts, des personnages en mal de vivre : Rois et reine, aux côtés de Catherine Deneuve, Le scaphandre et le papillon, présenté au festival de Cannes 2007.

Ce qui ne l'empêche de se voir sollicité par des cinéastes américains : Marc Forster (Quantum of solace où il incarne le méchant Dominic Greene face à Daniel Craig), Munich de Steven Spielberg. Fort de ces expériences, Mathieu Almaric est passé à plusieurs reprises derrière la caméra : Mange ta soupe, Le Stade de Wimbledon, La Chose publique.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :