Accueil > Paul Walker
 Paul Walker

Paul Walker

Nom : Walker
Prénom : Paul
Date de naissance : 12 septembre 1973
Âge : 41 ans
Nationalité : Américain



L'actualité récente de Paul Walker

Biographie

Paul Walker est né le 12 septembre 1973 à Glendale en Californie. Ce dernier fait ses débuts d'acteur et de mannequin dès l'enfance (il apparaît entre autres dans une pub pour les couches Pampers) et choisit définitivement la comédie à l'issue de ses études secondaires.

En 1986, Paul Walker tient le rôle du professeur Bennet dans la comédie d'horreur Monster in The Closet (inédit en France), puis débute à la télévision dans la série "Throb" avant d'enchaîner d'autres rôles pour le petit écran, dont "Charles s'en charge", "Highway to Heaven", "Madame est servie" et "Different strokes". Il a également participé à l'inoubliable soap "Les feux de l'amour".

En 1987, Paul Walker décroche un rôle dans le film SF de Allan Holzman, Programmed to Kill, avant de continuer de travailler essentiellement pour la télé. Grand amateur de surf, snowboard, ski, voile et football, il retrouve le chemin des studios ciné en 1994, avec Tammy and the T-Rex, dans lequel il incarne Michael, étudiant assassiné dont le cerveau sera implanté par un savant fou dans une créature animatronique...

En 1998, autre comédie, autre rôle, celui du surfeur Phil Deedle dans Meet the Deedles, de Steve Boyum, avant de tourner la même année dans la fable satirique de Gary Ross Pleasantville, où Paul Walker a pour partenaires Joan Allen, Reese Witherspoon et Jeff Daniels.

L'année suivante, Paul Walker apparaît au générique de deux productions pour adolescent, d'abord le drame dans le milieu d'une équipe de football américain dont il est le joueur vedette, American boys, aux côtés de la star de "Dawson" James Van Der Beek, puis Elle est trop bien, comédie sucrée avec Rachael Leigh Cook et Freddie Prinze, Jr., où des collégiens en Californie emmènent leur copine à l'école en Corvette Interceptor.

Paul Walker renoue ensuite avec le drame dans l'exotique Bangkok aller simple.

Vedette en 2000 du précédent film de Rob Cohen, The Skulls, il retrouve le réalisateur pour Fast and furious, et joue un jeune flic infiltrant cette fois-ci un groupe de “street racers” ne vivant que pour leurs bolides.

Le long-métrage donnera lieu à une saga : 2 fast 2 furious, Fast and furious : Tokyo drift, Fast and furious  et Fast Five.

Paul Walker a une image de beau gosse et de comédien spécialisé dans les films ados, qui ne l'empêche pas de tourner sous la direction de Clint Eastwood (Mémoire de nos pères).

Filmographie sélective :