Accueil > Vincent Lindon
 Vincent Lindon

Vincent Lindon

Nom : Lindon
Prénom : Vincent
Date de naissance : 15 juillet 1959
Âge : 60 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Vincent Lindon

Arte fait son cinéma

Arte fait son cinéma
Le 12 mai 2010 à 11h00




Biographie

Incarnant à la perfection des personnages sensibles, fragiles, Vincent Lindon obtient ses plus grands succès avec des comédies.

Vincent Lindon est né le 15 Juillet 1959 à Boulogne-Billancourt. Le jeune garçon évolue dans le milieu littéraire : son père est l'éditeur Jérôme Lindon, fondateur des Éditions de Minuit. Après une adolescence cinéphilique, il s'installe en 1979 à New York, où il travaille pendant plusieurs mois comme musicien, tout en suivant des études universitaires dans la Grosse Pomme et Boston. En 1981, retour en France, où il décroche un job plutôt sympa : régisseur des tournées de Coluche. Si sa courte expérience d’aide-costumier sur Mon oncle d'Amérique séduit Vincent Lindon, l’homme se destine tout d’abord au journalisme. Un détour du côté des rédactions, notamment au journal Le Matin. Mais très vite, il revient à ses premiers amours. Bien décidé à percer, il s’inscrit dans le prestigieux Cours Florent. Une école où il apprend les rudiments du métier sous l’égide de prestigieux professeurs, notamment Francis Huster. Ce dernier le prend sous son aile et lui offre un véritable piédestal. Très vite, les choses se décantent pour le jeune acteur. Les spectateurs ayant une bonne mémoire se souviendront lui notamment dans Le Faucon. Bilingue, il apparaît également dans des coproductions étrangères comme The Ebony Tower, de Bob Knight, ainsi que dans une poignée de téléfilms (L'Île de la jeune fille bleue, Saute ma puce, Une vie comme je veux). Dès lors, il enchaîne les seconds rôles, de 37°2 le matin à Notre histoire de Bertrand Blier. Mais il faudra attendre réellement la fin des années 80 pour que Vincent Lindon émerge enfin aux yeux du grand public. L'Etudiante de Claude Pinoteau où il donne la réplique à Sophie Marceau lui permet d’être distingué par le prix Jean Gabin un an plus tard. S'ensuit La Crise de Coline Serreau (réalisatrice qu’il retrouvera quelques années plus tard avec Chaos), aux côtés de Patrick Timsit. A la clé : une nomination au César du Meilleur acteur.

Par la suite, Vincent Lindon fait une rencontre marquante en la personne de Pierre Jolivet. Le réalisateur et le comédien multiplieront les expériences en commun, avec plus ou moins de succès. Du film intimiste Fred et la comédie Ma petite entreprise, pour laquelle il est de nouveau nommé au César en 2000. A fleur de peau, connu pour ses tics et ses relations avec la princesse de Monaco, il épouse Sandrine Kiberlain. Incarnant à la perfection des personnages sensibles, fragiles, Vincent Lindon obtient toutefois ses plus grands succès avec des comédies. Citons en vrac : Le Coût de la vie, Belle Maman, Mes amis, mes amours.

Filmographie sélective :