Celle que j'aime
Critique du film

Affiche miniature du film Celle que j'aime Affiche du film Celle que j'aime
 


50 %   (82 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 22 avril 2009

Genre : Comédie romantique.
Nationalité : Français

Chouraqui a mangé de la guimauve (5 / 10)

Descendu en flèche avant sa sortie, le film de d'Elie Chouraqui se révèle être certes gentillet, mais néanmoins agréable. Servi par un casting de comédiens assez discrets en ce moment, on adhère et suit ainsi facilement l'histoire, sans prise de tête.

Marc Lavoine paraît crédible en mec qui a envie de se caser, essayant donc de faire copain-copain avec le rejeton de sa dulcinée, Barbara Schulz. Si pour cette dernière son personnage est assez caricatural, c'est parce qu'elle se trimballe la moitié du film en culotte pour seul vêtement. Trop de nu tue le nu ! N'en déplaise à ces messieurs.

Quant à Gérard Darmon en divorcé jaloux prêt à retenter sa chance auprès de son ex-femme, on peut dire qu'on l'a déjà vu en meilleur forme, mais reste cependant toujours aussi sympathique

A mille lieues de Man on fire ou Harrisson's flowers, Chouraqui choisit le ton de la légèreté pour revenir sur la toile.

Pour résumé, l'idée n'a rien de novateur mais ce film apporte fraîcheur et humour pour une petite soirée ciné.

Par Tiffany le 5 août 2009.

Critique du film Celle que j'aime (4 / 10)

Les 400 COUPS

Marc Lavoine enchaine les films insipides. Celle que j’aime est à rapprocher de Si c’était lui. Fade, le film a du mal à creuser les bonnes idées qu’il aborde, enchainant les clichés sur le bonheur. Le script laissait augurer de situations complexes, propices à aborder des thèmes comme la séparation, l’autorité parentale. Le long-métrage en reste au stade de l’anecdote. Inoffensif, et vite oublié. On avait connu Elie Chouraqui bien mieux inspiré dans le registre de la comédie romantique et sentimentale sur fond de crise conjugale.

 

Par zoom-Cinema.fr le 22 avril 2009.

Dernières réactions sur Celle que j'aime

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Celle que j'aime" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Celle que j'aime.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :