Accueil > Chronique d'un scandale > Secrets de tournage

Chronique d'un scandale
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Chronique d'un scandale Affiche du film Chronique d'un scandale
 


50 %   (41 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 28 février 2007

Genre : Action.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Chronique d'un scandale

D’après le roman de Zoë Heller


Chroniques d’un scandale demeure adapté du roman du best-seller de Zoë Heller. Le livre a obtenu de nombreux prix dont le Man Booker Prize en Angleterre. Adapter le livre de Zoë Heller fût une tâche ardue, car le roman prend la forme d’une série de notes très subjectives écrites par Barbara Covett, qui révèlent lentement l’ampleur de ses illusions et la manière dont elle manipule Sheba Hart. Un travail confié au scénariste Patrick Marber (Closer, entre adultes consentants). Patrick Marber : "j’ai dû trouver un moyen de convertir le procédé littéraire de Zoë Heller en quelque chose de plus dynamique, de plus immédiat et bien sûr, de plus visuel. Cela a été difficile, mais j’ai été aidé par Scott Rudin, qui m’a encouragé et conseillé à chacune des étapes du scénario. Le roman est très riche et il fallait trouver comment condenser tout cela. Le film aborde cette sorte particulière de solitude moderne, le désespoir que l’on peut ressentir même quand on vit entouré de millions d’individus".

Patrick Marber a commencé par s’intéresser aux deux personnages principaux. Il a d’abord exploré Barbara, la narratrice qui perce à jour le redoutable secret de sa "nouvelle amie". Le scénariste explique : "Zoë avait fait un travail remarquable, tout m’attendait là, dans le livre. Je suis resté très fidèle à ce qu’elle a écrit à propos de Barbara. Dans le roman, Barbara raconte les événements de son point de vue, et mon travail a donc consisté à rééquilibrer les choses, à les présenter de manière plus objective, tout en m’assurant de conserver à cette femme sa personnalité ombrageuse, drôle, parfois stoïque. Elle va droit au but, mais elle a aussi un cœur qui bat, qui souffre, elle est vulnérable, et c’est quelqu’un qui n’a jamais connu l’amour. Elle est motivée par sa solitude désespérée, mais en même temps, c’est un monstre. J’ai toujours été attiré par les personnages que l’on peut aimer et haïr en même temps, et Barbara suscite ces deux réactions. J’ai ressenti un conflit similaire vis-à-vis du personnage de Sheba. Je lui ai donné un côté plus excentrique, plus bohème que dans le livre, mais sa vulnérabilité et ses sentiments complexes restent les mêmes."

Cate Blanchett et Judi Dench nominées aux Oscars 2007

Dans les rôles principaux, Cate Blanchett et Judi Dench. Toutes deux ont été nominées aux Oscars 2007 pour leur prestation intense dans Chroniques d’un scandale. Ma première, qui s’est fait connaître avec son rôle dans Elizabeth, enchaîne les films. Deux semaines avant Chroniques d’un scandale sortait dans les salles The Good German, où elle partageait l’affiche avec George Clooney et Tobey Maguire. Judi Dench s’est rendu célèbre quant à elle pour ses nombreuses participations aux épisodes de James Bond 007, dont Casino Royale.

Par zoom-Cinema.fr le 28 février 2007.

Dernières réactions sur Chronique d'un scandale

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Chronique d'un scandale" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Chronique d'un scandale.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :