Je ne suis pas là pour être aimé
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Je ne suis pas là pour être aimé Affiche du film Je ne suis pas là pour être aimé
 


54 %   (55 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 12 octobre 2005

Genre : Comédie.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Je ne suis pas là pour être aimé

Secret de tournage du film Je ne suis pas là pour être aimé

Présenté en sélection officielle au Festival de San Sebastian en 2005

Présenté en sélection officielle au Festival de San Sebastian en 2005, Je ne suis pas là pour être aimé a remporté un joli succès auprès du public. Il a permit de redécouvrir Patrick Chesnais, dont la carrière était en perte de vitesse. Depuis le comédien a notamment joué l’amant de Nathalie Baye dans Le prix à payer. A ses côtés, une comédienne au visage de porcelaine, Anne Consigny. Pour Stéphane Brizé, ce film est parti de l'envie toute simple d'observer un homme absolument incapable d'exprimer ou de recevoir la moindre émotion à un moment de fragilité de sa vie.

Le casting

Concernant le casting, le metteur en scène a d’abord recruté Patrick Chesnais. Un choix dont a découlé tout le reste du casting. Le comédien principal était très impressionné par George Wilson, qui joue le père dans le film. Cette admiration a été très utile lors des prises de vue. Les échanges très vifs entre le père et son fils ont d’ailleurs été les premières scènes tournées par le réalisateur, qui voulait que les feuilles d’automne soient présentes à l’écran, alors que le tournage a débuté le 15 novembre 2005. Concernant la musique, le cinéaste voulait retrouver un thème central, décliné suivant les situations.

Par zoom-Cinema.fr le 12 octobre 2005.

Dernières réactions sur Je ne suis pas là pour être aimé

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Je ne suis pas là pour être aimé" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Je ne suis pas là pour être aimé.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :