Accueil > Nathalie Baye
 Nathalie Baye

Nathalie Baye

Nom : Baye
Prénom : Nathalie
Date de naissance : 6 juillet 1948
Âge : 72 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Nathalie Baye

Biographie

Nathalie Baye est née le 6 juillet 1948 à Mainnville.  Les débuts sont difficiles pour Nathalie Baye. Elevée dans un milieu bohème, elle connaît de surcroît des problèmes de dyslexie. Fille d'un couple de peintres, elle suit d'abord des cours de danse à Monaco, puis à New York.

De retour à Paris, elle s'inscrit au Cours Simon puis entre au Conservatoire d'art dramatique, où elle se lie d'amitié avec André Dussollier, Jacques Villeret, Jean-François Balmer, Jacques Weber et Francis Perrin. Elle en sort avec un deuxième prix de comédie. On la voit alors au théâtre dans "Les croulants se portent bien" et au cinéma, elle donne la réplique à Peter Fonda dans un petit rôle (une jeune fille dans un dancing) de Brève rencontre à Paris. C'est François Truffaut qui lui donne sa vraie première chance en lui offrant le personnage de la “printanière” script-girl de La nuit américaine.

Les critiques découvrent en elle “une comédienne au jeu naturel et au rire mélancolique”... L'année suivante, Nathalie tient un rôle plus dramatique dans La gueule ouverte de Maurice Pialat, auprès de Philippe Léotard, qui va devenir son compagnon. On la voit également au théâtre dans "Liola", de Pirandello.

Pour ne pas sombrer dans la néfaste inactivité qui menace la majorité des comédiens, Nathalie Baye, toujours soucieuse de se perfectionner en évitant soigneusement les étiquettes, accepte une série de petits rôles cinématographiques. Après avoir abandonné ses études et une escale aux Etats-Unis, à New-York, la jeune femme intègre le prestigieux Cours Simon puis le non moins réputé Conservatoire.

Désormais intégrée dans la grande famille du cinéma, elle est définitivement adoubée par ses pairs avec deux Césars du meilleur second rôle pour Sauve qui peut la vie de Jean-Luc Godard puis Une étrange affaire. L'apogée de sa jeune carrière est atteinte en 1982 avec deux triomphes au box-office hexagonal : La balance de Bob Swain aux côtés de Richard Berry. Ce rôle de fille de joie lui vaut à nouveau un César, mais de la meilleure actrice cette fois. S'ensuit un autre succès, J'ai épousé une ombre et Notre histoire de Bertrand Blier. Mais malgré tous ces prix et ces succès, Nathalie Baye connaît une légère traversée du désert.

Son retour en grâce, elle le doit à Nicole Garcia, qui la dirige dans son premier long-métrage en tant que réalisatrice : Un week-end sur deux. S'ensuit Vénus Béauté Institut de Tonie Marshall et Une liaison pornographique, qui lui permet d'obtenir le Prix d'interprétation à Venise.

Durant les années 2000, elle choisit avec soin ses collaborations, qui débouchent souvent sur des réussites, où le public est au rendez-vous : La fleur du mal de Claude Chabrol, où elle campe une politicienne devant faire face à des histoires de famille. L'un reste, l'autre part de Claude Berri, Une vie à t'attendre, Le petit lieutenant, ou encore Les sentiments.

Mieux : son pouvoir d'attractivité, dépasse les frontières. Nathalie Baye a étéainsi choisie par Steven Spielberg pour incarner la mère de Léonardo DiCaprio dans Arrête-moi si tu peux.

Filmographie sélective :