Accueil > La Cité de l'ombre > Secrets de tournage

La Cité de l'ombre
Secrets de tournage

Affiche miniature du film La Cité de l'ombre Affiche du film La Cité de l'ombre
 


50 %   (43 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 17 décembre 2008

Genre : Fantastique.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film La Cité de l'ombre

Secret de tournage du film La Cité de l'ombre

Bill Murray, un comédien qui se fait rare

Dire que Bill Murray se fait rare reste un euphémisme. Le comédien tourne peu. Ses deux deniers grands rôles restent Broken Flowers et Lost in Translation. Tout juste a-t-il accepté de faire une apparition clin d’œil dans Max la Menace. C’est dire si La cité de l’ombre fait donc figure d’évènement ! Le long-métrage sort pour les fêtes de noël en France et devra faire face à une rude concurrence : Largo Winch et Madagascar 2 : la grande évasion notamment.

D’après un chef d’oeuvre de la littérature

Adapté d’un chef-d’œuvre visionnaire de la littérature, La cité de l'ombre nous entraîne dans un monde inédit, à travers une histoire aussi surprenante que spectaculaire. Les producteurs du film Le Monde De Narnia - Chapitre 1 : Le Lion, La Sorcière Blanche Et L'Armoire Magique et de Voyage Au Centre De La Terre se sont associés à Tom Hanks pour donner naissance à ce qui s’annonce déjà comme un classique. Tout le monde connaît le niveau d’exigence de comédiens comme Bill Murray, Tim Robbins ou Martin Landau. Le fait que les trois se soient jetés sur ce projet est un argument de plus pour plonger au cœur de la Cité souterraine d’Ember, à la poursuite d’un secret fait d’ombre et de lumière...

Les débuts de l’aventure

Tout a commencé avec le premier roman de Jeanne DuPrau, La Cité de l’Ombre. Elle raconte : "j’ai écrit ce livre dans les années 80, et il est nourri de souvenirs très puissants de mon enfance. J’ai grandi pendant les années 50 et le spectre nucléaire que faisait peser la guerre froide était omniprésent. Les gens ne parlaient que de ça, et tout le monde construisait des abris antiatomiques. C’est une chose qui m’a beaucoup marquée. Bien des années plus tard, en repensant à tout cela, je me suis demandé ce qui se serait passé si toute une civilisation avait dû se réfugier sous terre. C’est ainsi qu’est née Ember : une Cité gigantesque construite pour protéger l’espèce humaine d’une effroyable menace."

Le réalisateur Gil Kenan observe : "en découvrant le roman, j’ai tout de suite su que la Cité serait une star du film. C’est un personnage à part entière de l’histoire, elle a un cœur qui bat et un centre nerveux. Ember a été construite pour permettre à l’Humanité de survivre, et le mystère qui est au centre de notre intrigue, est le secret de la Cité elle-même, celui qui permettra de la sauver. Nous avons tous un lien émotionnel très fort avec l’endroit où nous vivons, et La cité de l'ombre explore les liens complexes et émouvants que les citoyens d’Ember ont tissés entre eux et cet endroit fascinant. Transposer tout cela à l’écran était un véritable défi, mais c’est ce qui m’attirait dans ce projet."

Après être sorti de l’UCLA avec un film de fin d’études remarqué - «The Lark» - Gil Kenan a été invité à rencontrer Gary Goetzman et Tom Hanks dans les locaux de Playtone, leur société de production. Gary Goetzman se souvient : "Gil Kenan avait fait un film remarquable et nous lui avons parlé de La cité de l'ombre. Le sujet l’a tout de suite inspiré." Gil Kenan raconte : "ce qu’ils m’ont raconté m’a donné l’idée d’un film d’action et d’aventure qui se déroule dans un environnement souterrain. À la fin de notre entrevue, ils m’ont donné le livre. Je l’ai dévoré dans la nuit, et au matin je les appelais pour leur dire que je voulais faire le film. Trois jours plus tard, j’étais chez Playtone en train de leur expliquer ma vision du film." Tom Hanks commente : "j’ai trouvé le roman très beau et très original, je n’avais jamais rien lu ou vu de tel avant. Je suis toujours à la recherche de ce genre d’histoire qui vous accroche dès les premières lignes. Et celle-ci était vraiment excellente."

Adaptation

Playtone s’assura les droits d’adaptation du livre, et l’écriture du script fut confiée à Caroline Thompson. Le premier scénario porté à l’écran de Caroline Thompson n’est autre que le célèbre Edward Aux Mains D'Argent réalisé par Tim Burton. Depuis, la scénariste a écrit une dizaine d’autres films, dont trois qu’elle a réalisés et produits elle-même. Gil Kenan raconte : "j’ai toujours admiré le travail de Caroline. Je savais qu’elle était capable de donner à nos personnages une dimension humaine très forte. J’étais certain aussi qu’avec elle, le film resterait fidèle à l’essence du roman tout en valorisant sa dimension visuelle." Tom Hanks ajoute : "peu de temps après, elle est revenue avec un scénario absolument parfait. C’est une chose assez rare. Nous étions tous certains que le film allait être fantastique."

De Monster House à La cité de l'Ombre

Entretemps, Gil Kenan a réalisé Monster House pour Robert Zemeckis et Steven Spielberg, un film qui lui a demandé trois ans de travail et pour lequel il a reçu une nomination à l’Oscar du meilleur film d’animation en 2006. Pendant la production de Monster House, Playtone continuait de travailler sur l’adaptation de La Cité de l’Ombre. À l’été 2007, Playtone et Gil Kenan étaient enfin prêts à commencer le tournage. Tom Hanks confie : "nous avions besoin d’un réalisateur passionné par ce projet, et Gil Kenan tenait absolument à faire le film. Il ne pensait plus qu’à cela. Nous avons donc remercié notre bonne étoile, et nous lui avons confié la réalisation de La cité de l'ombre."

Par zoom-Cinema.fr le 17 décembre 2008.

Dernières réactions sur La Cité de l'ombre

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "La Cité de l'ombre" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu La Cité de l'ombre.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :