Accueil > La Guerre selon Charlie Wilson > Secrets de tournage

La Guerre selon Charlie Wilson
Secrets de tournage

Affiche miniature du film La Guerre selon Charlie Wilson Affiche du film La Guerre selon Charlie Wilson
 


52 %   (41 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 16 janvier 2008

Genre : Drame.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film La Guerre selon Charlie Wilson

Secret de tournage du film La Guerre selon Charlie Wilson

Deux stars pour le prix d'un !

Vous en avez rêvé, Mike Nichols l’a fait ! Deux rois du box-office vont se donner la réplique, Julia Roberts et Tom Hanks. La comédienne, que l’on a pas vu depuis Ocean’s Twelve, jeune maman, cotoie l’acteur de Forrest Gump dans La guerre selon Charlie Wilson. Aux côtés de deux comédiens, l’excellent Philip Seymour Hoffman, vu notamment dans Mission Impossible 3. La guerre selon Charlie Wilson sortira le 16 janvier 2008 en France.

D'après le roman Charlie Wilson's war

La guerre selon Charlie Wilson repose sur le duo Tom Hanks / Julia Roberts. eux rois du box-office, qui ne s'étaient jamais donné la réplique...e comédien pourrait bien être nommé aux Oscars pour sa prestation dans le long-métrage de Mike Nichols. e cinéaste s'est inspiré du roman Charlie Wilson's war de George Crile, qui relate l'histoire vraie du député Charlie Wilson. Le romancier et le héros du film ont été engagés comme consultants pour ce long-métrage

Tournage

Les prises de vues débutèrent au Maroc, choisi pour " doubler " à la fois le Pakistan et l'Afghanistan. Jere Van Dyk, expert des questions afghanes, et Milt Bearden, chef de la CIA au Pakistan de 1986 à 1989, garantirent l'authenticité de la reconstitution dans ses moindres détails. Van Dyk s'était infiltré dans le pays en 1981 et avait partagé le quotidien des Moudjahidin, dont il évoqua les combats dans le New York Times puis dans un livre. Bearden, ainsi que Crile l'indique dans son livre, avait été personnellement recruté par Avrakotos pour lui succéder à Islamabad et révéla une " habileté diabolique " durant les trois années que durèrent les opérations secrètes en Afghanistan.

La production recréa dans les montagnes de l'Atlas les camps de réfugiés afghans avec une précision et un luxe de détails qui firent l'admiration de Dyk et Bearden. Bearden fut abondamment sollicité par Nichols et son équipe à propos d'une myriade de détails : habitat, langage, vêtements, accessoires, maniement des armes, etc. Ce souci d'authenticité s'imposait particulièrement pour l'épisode du camp de réfugiés. 'équipe tourna aussi dans un palais de Rabat avant de gagner L.A. et de tourner l'opulente séquence de la soirée Herring dans l'ancienne Résidence Chandler de Hancock Park. Le chef décorateur Victor Kempster recréa aux studios Paramount une suite de Las Vegas équipe d'une baignoire géante pour soirées chaudes ainsi qu'un couloir du congrès grandeur nature, reconstitué à l'aide de photos et des plans originaux.

Charlie Wilson

En 1979, le député Charlie Wilson représentait depuis six ans le Deuxième District du Texas au Congrès. ersonnage haut en couleurs, le pittoresque " libéral de Lufkin " s'était forgé une image pour le moins originale par son soutien aux minorités et aux personnes défavorisées, et sa défense de l'avortement dans une des régions les plus dévotes des États-Unis. Ses électeurs – parmi lesquels de nombreux supporters noirs – l'adoraient. Washington, Wilson était surtout connu pour ses frasques, ses belles et peu farouches assistantes, ses conquêtes, son goût pour les boissons fortes. Il avait été mêlé à bien des scandales, dont aucun ne l'avait durablement affecté.
Il fallut près de dix ans pour que le grand public découvre l'autre visage de Charlie et ses incroyables exploits. En 1988, le journaliste George Crile consacra à Wilson une émission du programme 60 Minutes. Quelques mois plus tard, Wilson l'invita à se joindre à une grande tournée à travers le Moyen-Orient, du Koweït à l'Irak puis à l'Arabie Saoudite – les trois pays qui seraient bientôt impliqués dans la Guerre du Golfe. Les aventures de Wilson, les intrigues échevelées, les improbables alliances qu'il avait orchestrées, les personnages hors norme qu'il avait côtoyés fascinèrent le reporter. Restait à expliquer comment des islamistes, des agents de la CIA, un politicien texan, une millionnaire, des marchands d'armes israéliens avaient pu s'associer pour mettre en échec l'armée la plus redoutée du monde…

 

Par zoom-Cinema.fr le 16 janvier 2008.

Dernières réactions sur La Guerre selon Charlie Wilson

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "La Guerre selon Charlie Wilson" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu La Guerre selon Charlie Wilson.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :