Accueil > Le Bruit des glaçons

Le Bruit des glaçons
Fiche Film

Affiche miniature du film Le Bruit des glaçons Affiche du film Le Bruit des glaçons
 


53 %   (71 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 25 août 2010

Genres : Comédie dramatique, Drame.
Nationalité : Français

zoom Max

Un homme, porté sur la bouteille, apprend qu'il est atteint d'un cancer.

Résumé

C'est l'histoire d'un homme qui reçoit la visite de son cancer. " Bonjour, lui dit le cancer, je suis votre cancer. Je me suis dit que ça serait peut-être pas mal de faire un petit peu connaissance... "

Critique de la RÉDAC

Le bruit des glaçons marque le retour en grande forme de Bertrand Blier. Cela fait longtemps que le cinéaste n’avait pas aussi été inspiré. Sa verve plaisir à voir, via des dialogues brillants.

Caustique et grinçant, le long-métrage est basée sur une idée aussi ...

Lire la suite »

Secret de tournage du film

Devant la caméra Jean Dujardin, dont l’actualité est chargée. Il sera à l’affiche de trois films importants à la fin de l’ année 2010 : Le bruit des glaçons donc, mais aussi Les petits mouchoirs et Un balcon sur la mer sous la direction de Nicole Garcia ...

Lire la suite »

Fiche Technique


Sortie en France : 25 août 2010
Sortie USA : Non daté
Titre français : Le Bruit des glaçons
Titre original : Le Bruit des glaçons
Réalisateur : Bertrand Blier. Genres : Comédie dramatique, Drame.
Durée : 01h27
Nationalité : Français
Produit en : 2009
Distributeur : Wild Bunch Distribution

Dernières réactions sur Le Bruit des glaçons

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Le Bruit des glaçons" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Le Bruit des glaçons.

Ce film a 1 commentaire.


Monseigne Posté le 15 janvier 2012 à 20h53.

A la fin, Jean Dujardin tire 6 coups avec son revolver puis 2 secondes plus tard encore 6 coups, aurait il eu le temps de recharger en 2 secondes ? Un nouveau Lucky Luke ?

Ecrire un commentaire

       Email

Votre réaction :