Le voile des illusions
Critique du film

Affiche miniature du film Le voile des illusions Affiche du film Le voile des illusions
 


53 %   (71 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 7 mars 2007

Genre : Drame.
Nationalité : Américain

Critique du film Le voile des illusions (7 / 10)

L’ECHAPEE BELLE

Le voile des illusions / The Painted Veil fait écho plus ou moins implicitement au Patient anglais.

A l’instar d’Anthony Minghella, John Curran joue la carte du dépaysement pour mieux balader ses héros, leur donner un second souffle, un nouveau départ.

Jouant sur la lumière et les couleurs à dominante sépia, le metteur en scène marie avec brio fond et forme, avec un couple Edward Norton / Naomi Watts brûlants de désir.

Poussée dans ces derniers retranchements, cette dernière va se surpasser, entraînant son mari dans son sillage.

L’occasion pour le cinéaste de creuser un peu plus le sillon du thème des relations conflictuelles dans les couples, après We don't leave here anymore.

John Curran joue habilement sur la carte de la dichotomie, du christianisme au bouddhisme, de Londres à la Chine.

H.T

Par zoom-Cinema.fr le 7 mars 2007.

Dernières réactions sur Le voile des illusions

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Le voile des illusions" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Le voile des illusions.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :