Accueil > Mia et le Migou > Secrets de tournage

Mia et le Migou
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Mia et le Migou Affiche du film Mia et le Migou
 


50 %   (80 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 10 décembre 2008

Genre : Dessin-animé.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Mia et le Migou

Secret de tournage du film Mia et le Migou

Un dessin-animé pour noël

Mia et le Migou fait parti de la longue liste des dessin-animés sortant pour Noël : Madagascar 2 : la grande évasion, Niko, le petit renne et Igor. Principal attrait et argument commercial : de nombreux stars doublent les personnages, comme Dany Boon (Bienvenue chez les ch'tis) et Pierre Richard. Mia et le Migou sort le 10 décembre 2008.

Le doublage


Folimage ne pratique pas la méthode de post-synchronisation des voix ; elle privilégie une autre démarche, celle de l’enregistrement des dialogues avec les comédiens préalablement au tournage du film. Les comédiens ne souffrent pas de la contrainte d’être pilotés par le jeu irréversible de leur personnage déjà gravé dans la pellicule. Ils peuvent, avec une grande liberté d’interprétation, laisser aller au plus près d’eux-mêmes leur émotion.

A ce stade, le texte n’est pas encore une chose figée, on peut en sortir lorsque c’est utile. C’est un véritable travail de création que le réalisateur partage avec chaque comédien. Lorsque le film met en scène des bambins, bien souvent ce sont des comédiennes spécialisées qui imitent les voix juvéniles, ce que nous détestons par-dessus tout. En revanche, notre méthode permet de faire un vrai travail d’acteur avec des enfants, même très jeunes, de capter l’émotion naturelle. Réalisés en amont du film, les résultats sont incomparables. Une fois les enregistrements en boîte, les animateurs peuvent s’imprégner des voix et s’appuyer sur l’interprétation de chaque comédien, cela conduit à plus de cohérence et de justesse entre le caractère du personnage dessiné et sa voix.

A l’aide du décryptage des dialogues et parfois du support vidéo réalisé lors des prises de son, l’animateur se trouve dans le meilleur des conforts pour donner vie, image par image, au personnage dont il a la charge.

Les studios Folimage

C’est un studio de films d’animation, un centre de création image par image où presque tout est possible, un lieu magique qui s’est construit petit à petit grâce à la volonté, le talent, et l’imagination d’une centaine d’artistes et de techniciens. C’est une fabrique bourrée d’audaces, de tubes de couleurs, d’ordinateurs raisonnables, de mines de plomb, de tailles crayons, de plateaux illuminés, de caméras amicales, de sujets en pâte à modeler, de petits mouvements tendres et sincères, d’éclats de rire, de coups de fil, de coups durs et de coups de foudre.
C’est un label mondialement reconnu et une volonté indéfectible de produire des films de qualité depuis près de trente ans. Plus de deux cents prix internationaux sont venus récompenser les films produits par Folimage.

En octobre 2008, Folimage, l’école de la Poudrière et l’Equipée rejoindront l’ancienne Cartoucherie de Valence. En s’installant ensemble sur ce majestueux site rénové, les trois structures fondatrices vont donner naissance au futur “pôle cinéma d’animation” du Grand-Valence.

En vingt-cinq ans, le studio Folimage est devenu un label reconnu avec des films à forte valeur artistique, entièrement créés et produits au sein du studio, et une résidence d’artistes de renommée internationale. Initiées par le studio, la Poudrière et l’Équipée s’appuient sur l’activité de création de Folimage pour construire leurs projets pédagogiques. Première école française de réalisation de film d’animation, la Poudrière propose une formation qui allie travaux personnels et rencontres avec les plus grands. L’Equipée joue le rôle de passerelle entre le public et les professionnels avec des activités de formation et de médiation culturelle. La dynamique économique créée entre les trois structures est renforcée par un contexte régional fort, porté par le cluster Rhône-Alpes et pôle national de compétitivité Imaginove.

La singulière aventure de la Galaxie Folimage, commencée en 1981, va se poursuivre et s’amplifier à la Cartoucherie, offrant ainsi à ce lieu d’exception une troisième vie. Après le tissage, la fabrique d’armement, c’est le monde des images animées, qui résonnera à l’intérieur de ses murs bâtis il y a plus de cent cinquante ans. Un formidable tournant se profile, une lumière pour le futur Grand-Valence.

Les personnages

Mia
Fillette reconnaissable à sa longue chevelure noire, Mia part, contre l’avis de tous, rejoindre son père “qui lui manque tant”. Grâce à un parcours semé d’embûches mais aussi de rencontres cocasses, grâce peut-être aussi à la magie de ses grigris..., elle deviendra “un peu plus grande” !... Garance Lagraa prête sa voix à Mia.

Aldrin et sa famille

Entre un père promoteur bourré d’ambition et une mère météorologue, la vie du jeune Aldrin est marquée par leur absence. Par chance, son télescope et sa passion pour les étoiles le sauvent de la déprime et sa grand-mère vitaminée et éternellement jeune lui communique sa bonne humeur. Aldrin est interprété par Charlie Girerd ; Jekhide, le père, est interprété par Laurent Gamelon ; la mère par Miou-miou et la grand-mère par Line Wiblé.

Pédro et les ouvriers

Artisans du projet pharaonique de Jekhide, ils vivent tous par obligation loin de leurs familles dans un environnement hostile et mystérieux. La fin de l’histoire réserve à cette bande de joyeux drilles une surprise de taille... Pedro : Pierre Richard, Nenesse : Jean-pierre Coffe, Baklava : Romain Bouteille, Jojo la frite : Carim Messalti, Malakof : Jean-françois Derec.

Les trois tantines et la sorcière

Trois petites vieilles centenaires prennent soin de Mia dans son village natal ; en l’absence de Pedro, ces tantines remplacent tant bien que mal la mère disparue sans parvenir à empêcher Mia de partir à la recherche de son papa... La rencontre avec la sorcière de la forêt sera une étape dans la quête de Mia et l’extravagante magicienne lui insufflera le courage de continuer sa route... Toutes les quatre sont interprétées par Yolande Moreau.

...Et les migous

Esprits de la forêt, dotés de pouvoirs magiques, les migous accompagneront Mia... C’est grâce à eux que la fillette comprendra certains mystères de la nature. Dany Boon leur prête sa voix et son accent inimitable !

Par zoom-Cinema.fr le 10 décembre 2008.

Dernières réactions sur Mia et le Migou

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Mia et le Migou" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Mia et le Migou.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :