Accueil > Public Enemies > Critique

Public Enemies
Critique du film

Affiche miniature du film Public Enemies Affiche du film Public Enemies
 


51 %   (118 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 8 juillet 2009

Genre : Action.
Nationalité : Américain

Depp est Dillinger (10 / 10)

Un film de gangsters comme on n'en avait pas vu depuis longtemps ! On connait Michael Mann pour ses films qui sont loin de dépeindre une jolie petite prairie où paissent les moutons, où poussent les petites fleurs ... Non.  Michael Mann, c'est avant tout l'action d'un côté et la castagne de l'autre. Ici, le réalisateur se dévoile au sommet de son art en nous dessinant d'un côté une histoire d'amour et d'un autre un des plus célèbres braqueurs américains. Les années 30 renaissent totalement derrière la caméra de Mann. Décors, acteurs, histoire : tout se prête à dépeindre les années de la grande dépression. Elle a mis fin à une période de prospérité pour les Américains, mais débuta une période d'âge d'or pour John Dillinger. Véritable rock star du braquage pour les populations à l'image de Depp, véritable rock star du cinéma, l'acteur se fond une nouvelle fois dans la peau de son personnage et réussit l'exercice de mains de maître. Le comédien s'empare du flegme du braqueur pour nous faire revivre l'histoire d'un antihéros, d'un bandit anticonformiste et unique en son genre. A ses côtés, un Christian Bale en Melvin Purvis traquant sans relâche la terreur des banques, la ferme intension de gagner avec sa rage intérieure. On a plaisir à le redécouvrir ici plus en finesse.

Côté féminin, Marion Cotillard n'est pas en reste. Elle insuffle à son personnage Billy Frechette, grand amour de Dillinger, une intensité rare. Elle nous transmet tous les sentiments que son personnage vit au long du film. Michael Mann réussit à emballer son spectateur sans grandes difficultés.

Par Tiffany le 3 août 2009.

L'ENNEMI PUBLIC NUMERO 1 (7 / 10)

Sans surprise Michael Mann impose sa pâte au genre rebattu du film de gangster. Après l’excellent American Gangster, dernier long-métrage convaincant dans ce même style, le metteur en scène apporte sa pierre à l’édifice. Certes, son approche pourra apparaître aride de prime abord. Le résultat n’en est que plus convaincant au final.

Le metteur en scène s’appuie sur des comédiens parfaits dans leurs rôles respectifs. Marion Cotillard demeure plus qu’un faire valoir et sa gestuelle dénote un jeu complet, fascinant. Christian Bale et Johnny Depp sont parfaits, d’autant que la mise en scène novatrice (les éclats jaunes des mitraillettes) épouse le fond plus classique.

Une nouvelle réussite pour un thriller mélancolique de toute beauté.

Par zoom-Cinema.fr le 8 juillet 2009.

Dernières réactions sur Public Enemies

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Public Enemies" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Public Enemies.

Ce film a 2 commentaires.


       Email

Votre réaction :