Accueil > Taken > Secrets de tournage

Taken
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Taken Affiche du film Taken
 


58 %   (109 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 27 février 2008

Genres : Action, Thriller.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Taken

Secret de tournage du film Taken

Un scénario signé Luc Besson

Après le succès de Banlieue 13, Luc Besson a décidé de faire à nouveau confiance à son poulain en lui confiant la mise en scène de Taken, écrit par ses soins. Pierre Morel est en effet le protégé de Luc Besson, qui l'avait engagé précédemment pour réaliser Banlieue 13. Devant la caméra, Liam Neeson, révélé par La liste de Schindler de Steven Spielberg. A ses côtés, Famke Jamsen, Maggie Grace (Lost) et Jean Grey (X-Men). Le long-métrage a été tourné en grande partie dans la capitale française, où se déroule l'intrigue. Luc Besson et Liam Neeson ont à ce titre participé à Auto-moto sur TF1 pour assurer la promotion du long-métrage. Le sujet de Taken se révèle en tout cas à la mode (l'enlèvement) après Mystic River de Clint Eastwood et Gone Baby Gone de Ben Affleck. Concernant le tournage Pierre Morel a choisi de filmer en numérique la plupart des scènes nocturnes. Seule la scène du chantier a été tournée en 35mm classique.

Record

Taken est devenu le film français vu par le plus grand nombre de spectateurs Outre-Atlantique. Le film a détrôné La marche de l'Empereur, Le fabuleux destin d'Amélie Poulain et Le cinquième élement, détenteurs des précédents records.

Filmer Paris, c'est capital(e)

L'histoire de Taken se déroule à Paris. Pierre Morel, le réalisateur, nous explique comment il voulait mettre en scène la capitale française : "je ne voulais surtout pas d'une image stylisée ni d'un Paris "cosmétique, mais plutôt obtenir un effet brut, qui ressemble au vrai Paris. L'idée était d'aboutir au résultat le plus réaliste possible, avec une image non éclairée en quelque sorte. On a donc cherché des endroits très parisiens, tout en évitant le côté carte postale. Quitte à se retrouver sur les Champs-Elysées le lendemain des élections présidentielles, sans avoir prévu que le nouveau président défilerait ce jour-là en bloquant la moitié du secteur ! On a dû tourner entre les barrières de CRS..."

Dans la peau...

Liam Neeson nous explique comment il a abordé son rôle. Il s'est mis dans la peau d'un homme victime du kidnapping de sa fille : "en tant que père, on ne peut pas imaginer pire. Du coup, on se demande évidemment quelle serait notre réaction face à une telle situation. On imagine ce que l'on infligerait à la personne impliquée dans le kidnapping, et l'on arrive vite à la conclusion que l'on utiliserait toute la force physique en notre pouvoir pour sauver notre enfant. C'est un territoire que j'ai trouvé d'autant plus intéressant à explorer pour moi qui suis traditionnellement partisan de la non-violence, en particulier la violence physique à laquelle Bryan a recours dans le film. Mais son histoire le plonge dans la situation typique du "c'est lui ou moi", et il va jusqu'au bout de ce que lui impose cette situation."

Par zoom-Cinema.fr le 27 février 2008.

Dernières réactions sur Taken

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Taken" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Taken.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :