Accueil > Philippe Lioret
 Philippe Lioret

Philippe Lioret

Nom : Lioret
Prénom : Philippe
Date de naissance : 10 octobre 1955
Âge : 65 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Philippe Lioret

Révélations sur les Césars!

Révélations sur les Césars!
Le 22 janvier 2010 à 11h20



Prix Lumières: le palmarès

Prix Lumières: le palmarès
Le 18 janvier 2010 à 10h06


Télérama fait des séances de rattrapage

Télérama fait des séances de rattrapage
Le 14 janvier 2010 à 10h30




Biographie

Flash-back : nous sommes le 10 octobre 1955 à Paris. Naissance de Philippe Lioret. C'est en ingénieur du son que Philippe Lioret se fait connaître dans le milieu du cinéma. A partir du début des années 80, il travaille notamment avec Jean-Pierre Mocky (Y a-t-il un Français dans la salle ?, Le paltoquet), Robert Altman (Beyond therapy), Deville (la lectrice, Nuit d'été en ville) ou Xavier Beauvois (Nord). Mais le virus de la réalisation le démange et il saute le pas en 1993 avec Tombés du ciel, une comédie douce-amère avec Jean Rochefort, Ticky Holgado et Marisa Paredes. Entre comédie débridée et critique sociale acerbe, ce premier film contait les aventures d'une demi-douzaines de personnes recluses dans le terrain politiquement neutre d'une minuscule pièce de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. L'occasion pour le réalisateur de faire sourire mais aussi réfléchir sur les incohérences du système judiciaire et politique français. Reprenant pour cadre un lieu clos (un palace parisien) dans Tenue correcte exigée, Philippe Lioret continuait son analyse sociale, sur fond de conflit de classes, à travers toute une brochette de personnages croqués avec aisance et acuité. Changement de ton pour Mademoiselle, un film plus intimiste écrit avec la complicité de Christian Sinniger, qui s'est pour cela inspiré de sa propre expérience de comédien d'improvisation. Au fil des ans, de films en films, il développe un univers cohérent, le plus souvent dramatique, toujours fin et poignant : L'équipier nous emmène dans le dur quotidien d'un gardien de phare. Vient la consécration avec Je vais bien ne t'en fais pas. Cette adaptation vaut à Kad Merad un César et révéle Mélanie Laurent, jeune comédienne talentueuse. Fidélisant un large public, Philippe Lioret revient en 2009 avec Welcome, ode à la tolérance, portée par Vincent Lindon.

Les films réalisés :