Accueil > Jean Rochefort
 Jean Rochefort

Jean Rochefort

Nom : Rochefort
Prénom : Jean
Date de naissance : 29 avril 1930
Âge : 89 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Jean Rochefort

Edouard Baer en Gaulois

Edouard Baer en Gaulois
Le 27 avril 2011 à 09h30



L’affaire Bettencourt sur grand écran !

L’affaire Bettencourt sur grand écran !
Le 28 décembre 2010 à 23h09




Biographie

Jean Rochefort est né le 29 avril 1930 à Dinan. Il fait parti de ses monstres sacrés du cinéma, au même titre que ses complices Philippe Noiret et Jean-Pierre Marielle.

Jean Rochefort côtoie d’ailleurs ce dernier sur les bancs du Conservatoire, aux côtés également de Jean-Paul Belmondo. Deux futurs grands acteurs, et camarades de promotion, qu’il ne cessera par la suite de les croiser au fil d’une carrière riche.

Après cette solide formation, Jean Rochefort fait ses premiers pas sur un plateau de cinéma à 26 ans avec Rencontre à Paris. Dans un premier temps, les metteurs en scène voient en lui un comédien idéal pour incarner des personnages historiques ou jouer dans des films de capes et d’épées. Citons en vrac Le Masque de fer, le long-métrage culte de Robert Hossein, Cartouche.

Jean Rochefort connaît enfin la gloire au cours des années 70, grâce à Yves Robert qui l’engage pour deux comédies devenus depuis des classiques : Un éléphant, ça trompe énormément et sa suite, Nous irons tous au paradis. Qui ne se souvient pas de Guy Bedos en prise avec une mère possessive ou encore une maison avec tennis, dont la vie est perturbée par un aéroport proche ? Les années 70 se révèlent fastueuses pour l’acteur, qui obtient coup sur coup deux Césars avec Le Crabe tambour (César du Meilleur acteur) et Que la fête commence.

Spécialisé dans la comédie, (César du meilleur second rôle). Jean Rochefort trouve ses plus rôles grâce à Patrice Leconte.

Le réalisateur lui offre une série de perles, où éclate son génie comique : Le Mari de la coiffeuse, le poignant Tandem avec Gérard Jugnot, où Jean Rochefort interprète un animateur de jeu radio crochet. Sans oublier la fresque historique Ridicule, où il côtoie Bernard Gireaudeau et ses jeux de mots assassins.

Patron de Daniel Auteuil dans Le Placard de Francis Veber, Jean Rochefort fait preuve par la suite d’une incroyable modernité en faisant confiance à de jeunes cinéastes.

Eternel jeune homme, Jean Rochefort prête son talent à Guillaume Canet pour l’adaptation du roman d’Harlan Coben Ne le dis à personne, Alain Chabat avec RRRrrrr !!!.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :