Accueil > Régis Wargnier
 Régis Wargnier

Régis Wargnier

Nom : Wargnier
Prénom : Régis
Date de naissance : 18 avril 1948
Âge : 71 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Régis Wargnier

Biographie

Régis Wargnier est né le 18 avril 1948 à Paris. Il démarre au cinéma en tant que réalisateur de deuxième équipe pour Francis Girod (La banquière, Le grand frère) et de Volker Schlöndorff (Le faussaire), entre autres. Un parcours classique qui l'amène à réaliser son premier film, La femme de ma vie, en 1986. Cette histoire d'un violoniste alcoolique (interprété par Christophe Malavoy) remportera le César du Meilleur premier film et un très bon accueil du public. Suivra le plus confidentiel Je suis le seigneur du château, un conte cruel autour d'enfants tortionnaires, dans la droite lignée de Sa majesté des mouches. Il faut attendre Indochine, en 1991, pour que Régis Wargnier devienne un cinéaste influent en France. Le projet a l'avantage d'être à la hauteur des épopées romanesques caractéristiques des grands films des années 40-50, auquel Indochine rend d'ailleurs hommage.

Entre Catherine Deneuve, imposante en femme de tête qui dirige un important domaine dans l'Indochine des années 30, Vincent Perez en jeune premier amoureux de sa fille et Dominique Blanc (interprète fétiche du cinéaste) en chanteuse de bastringue, le ton est donné et le public suit en masse. Ce qu'il se retiendra de faire pour Une femme française, romance autour de la propre mère de Régis Wargnier (interprétée par Emmanuelle Béart), que le réalisateur évoque sans ambage comme une femme sensuelle et infidèle. Après un projet avorté de western dans les steppes du Kazakhstan (dont Catherine Deneuve devait tenir le premier rôle), Régis Wargnier ne renonce pas pour autant à s'attacher à l'âme slave avec Est-Ouest réalisé entre Kiev et Sofia. Depuis il a dirigé Kristin Scott-Thomas dans Man to man et adapté le roman Pars vite et reviens-tard avec José Garcia dans le rôle principal.

Les films réalisés :