Accueil > Avatar > Secrets de tournage

Avatar
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Avatar Affiche du film Avatar
 


55 %   (359 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 16 décembre 2009

Genre : Science-Fiction.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Avatar

Secret de tournage du film Avatar

Les enjeux

De Télérama au quotidien Le Monde en passant par L'Express : tous les journaux et magazines français ont publié des articles pour souligner les enjeux énormes que représentent Avatar. Ils dépassent largement la simple rentabilité du film en lui-même, car le succès ou le revers commercial du long-métrage de James Cameron déterminera l'avenir du cinéma, tant du point de vue technologique que financier. Le septième art, quelque peu mis à mal par l'univers des jeux vidéos, sera-t-il capable de séduire en masse les jeunes rivés sur les écrans d'ordinateurs et leurs consoles ?


Pour Hollywood, qui affronte la crise et l'explosion de nouveaux modes de distribution qui mettent en péril les salles de cinéma, Avatar est un film emblématique. En cas d'échec, le long-métrage sera le symbole d'un modèle de superproduction dont le gigantisme n'aura plus d'avenir. Si au contraire le public accourt en masse, James Cameron sera propulsé comme le sauveur de l'industrie du spectacle hollywoodien. Verdict attendu le 16 décembre 2009.

Démesure

Avatar sera le film-évènement de la fin de l'année 2009. On ne peut rêver meilleur long-métrage pour terminer au mieux l'année. Le film marque le grand retour de James Cameron après plus de 10 ans d'absence. Un homme toujours en avance sur son temps, adepte de nouvelles technologies et d'effets spéciaux révolutionnaires. De Terminator à Titanic, des films qui ont marqué l'histoire du septième par leur démesure, leur innovation, leur succès planétaire. La démarche de James Cameron avec Avatar n'est pas sans rappeler celle de George Lucas et sa nouvelle trilogie Star Wars. En effet James Cameron a attendu plus de 15 ans avant de mettre en scène Avatar. Comme le réalisateur de Star Wars, il voulait disposer des technologies avancées pour réaliser exactement le film qu'il avait en tête. C'est en voyant Le Seigneur : les deux tours que James Cameron sû qu'il était prêt ! Les prises de vues se sont déroulées à Los Angeles, Wellington en Nouvelle-Zélande et sur des îles hawaïennes : Oahu ainsi que Kauai.

Chiffres

Quelques chiffres...et pour cause : James Cameron est l'homme de tous les records. A l'époque déjà, il avait dû mal à se remettre à flot après avoir dépensé 250 millions de dollars de Titanic. Heureusement que les aventures du bateau furent un succès planétaire. Pas sûr cependant qu'il renouvelle l'exploit avec Avatar, car le film est un divertissement moins grand public et familial. Quoi qu'il en soit, le réalisateur a une fois encore mis la main au porte-monnaie pour Avatar. Il a battu le budget de Spider-Man 3 et Pirates des Caraibes 3 : jusqu'au bout du monde, plus de 300 millions de dollars ! Une belle ardoise, expliquée en partie par les effets spéciaux, et l'équipe conséquente à ses côtés, plus de 1000 personnes !! Le New-York-Times avance le chiffre de 500 millions de dollars de budget, mais le producteur se refuse à tout commentaire.

Retrouvailles

Devant la caméra Sigourney Weaver. Avatar marque donc les retrouvailles entre la comédienne et le cinéaste. iIs  avaient tourné ensemble Aliens. Pour compléter le casting : Sam Worthington, qui rappelons-le était en tête d'affiche de Terminator Renaissance, pour lequel il fut chaudement recommandé par... James Cameron. La boucle est bouclée ! Pour compléter ce joli casting, Michelle Rodriguez (Fast and Furious) et Zoe Saldana (Star Trek).

Tournage

Le plus souvent remplacés à l'écran par leur double en 3D numérique, les acteurs du film ont joué sur un plateau vide, dit de "performance capture" où une "caméra virtuelle" enregistrait leurs mouvements et expressions faciales. Les images de synthèse créées par ordinateur ont ensuite été retravaillées pendant des mois par le studio d'effets visuels WETA de Peter Jackson en Nouvelle-Zélande afin de créer des décors au réalisme quasi photographique. A l'écran, une exubérante jungle tropicale, d'extraordinaires montagnes flottantes, des plantes phosphorescentes et de spectaculaires cascades apparaissent avec un grand luxe de détails, lors de travellings vertigineux. L'univers graphique du film allie la technologie militaire sophistiquée propre au cinéma de guerre, les vaisseaux spatiaux de la SF, l'exotisme des Na'vis d'aspect vaguement africain ou aborigène et l'allure mi-préhistorique, mi-fantastique, des animaux géants qui peuplent Pandora.

Marketing

Les premières affiches ont été dévoilées fin 2008, plus d'un an avant la sortie du film. Des visuels présentant la lune. On ne peut plus énigmatique ! Histoire d'alimenter le "buzz", les 15 premières minutes ont été projetées à quelques privilégiés comme Steven Soderbergh. Au regard du succès de l'opération, une poigne de cinéastes de renoms ont été invités à nouveau en juillet 2009 au Comic-Con, pour s'extasier devant 25 minutes du long-métrage. Un mois plus tard, le 21 août 2009 exactement,  15 minutes de film ont été projetées gratuitement et en 3D aux 4 coins du globe, dans divers pays européens et aux Etats-Unis. Bref, la Fox fait monter la pression. D'Australia à Twilight, on distille quelques informations, quelques teasers et trailers 6 mois avant la sortie. Il ne faudrait pas que cela vire au procédé systématique, au risque d'émoustiller la curiosité des spectateurs.

Synergie entre le cinéma et le jeu vidéo

Le jeu vidéo et le cinéma entretiennent depuis longtemps des liens étroits mais ils sont désormais renforcés par des processus de création qui se ressemblent de plus en plus. Le mot synergie n’est donc pas usurpé.  Un virage a été opéré lorsque les studios responsables des jeux vidéo et des films ont arrêté de travailler chacun dans leur coin afin de partager leur savoir-faire.  Avec Avatar, jamais la collaboration n’avait été poussée aussi loin ! Les professionnels du jeu vidéo et du cinéma ont mis en commun des outils technologiques et écrit des scénarios complémentaires. En juin 2009, lors du salon de jeu vidéo de Los Angeles, James Cameron a précisé affirmé que les équipes du film et celles de l'éditeur français Ubisoft avaient travaillé de manière si proche qu'elles avaient pu chacune exploiter des idées de l'autre.
L'action du jeu vidéo, commercialisé près de deux semaines avant la sortie du film dans les salles, se déroule ainsi trois ans avant celle du long-métrage. Il permet de présenter pour la première fois le monde imaginé par le réalisateur.
Résultat : Avatar décline un même univers sur différents supports complémentaires. La société de jeux vidéos Ubisoft a mis en œuvre cette stratégie avec son jeu Assassin's Creed, en proposant en novembre trois jeux dévoilant diverses facettes de son scénario, une bande-dessinée et un série de trois courts-métrages. Des court-métrages sur lesquels a travaillé le studio Hybride, racheté par l'éditeur français en 2008 après avoir réalisé les effets spéciaux des films "300" et "Sin City".

Technologies

La RealD 3D
La RealD 3D représente la nouvelle génération du divertissement, grâce à la netteté, la clarté et l’ultra-réalisme de ses images qui donnent l’impression de se trouver à l’intérieur du film. La RealD 3D crée une profondeur qui vous plonge au cœur de l’action, que vous marchiez aux côtés des héros dans un monde nouveau, ou que vous cherchiez à éviter des objets qui semblent voler à travers la salle.
La RealD a ouvert la voie de la 3D numérique d’aujourd’hui et est le procédé de cinéma 3D le plus utilisé dans le monde avec plus de 9000 écrans sous contrat. Au moment de la sortie d’Avatar, plus de 4500 écrans auront été installés dans 48 pays, dont environ 250 en France sur les 500 qui projetteront Avatar en 3D.
Contrairement aux lunettes rouges et vertes d’autrefois, les lunettes RealD 3D ressemblent à des lunettes de soleil, sont recyclables, confortables et conçues pour être facilement portées par tous les spectateurs, y compris ceux ayant des lunettes de vue.

Avatar : l'expérience Imax 3D
En même temps que sa sortie mondiale dans les cinémas traditionnels, Avatar : An Imax 3D Experience sortira dans les salles IMAX® à partir du 18 décembre 2009 (le 16 décembre en France). Avatar a été remastérisé numériquement pour obtenir la qualité d’image et de son incomparable de The IMAX Experience®, grâce à la technologie déposée IMAX DMR®. Avec ses images d’une clarté cristalline, sa bande sonore numérique alignée par laser et son écran extra-large, IMAX offre l’expérience cinématographique la plus immersive au monde.

Par Hervé le 28 août 2009.

Dernières réactions sur Avatar

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Avatar" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Avatar.

Ce film a 30 commentaires.


       Email

Votre réaction :