Accueil > Dans la brume électrique > Secrets de tournage

Dans la brume électrique
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Dans la brume électrique Affiche du film Dans la brume électrique
 


52 %   (75 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 15 avril 2009

Genre : Policier.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Dans la brume électrique

Secret de tournage du film Dans la brume électrique

Une rencontre improbable


Dans la brume électrique constitue un évènement à plus d’un titre et un mariage improbable entre un comédien américain et un cinéaste auteuriste.

Nous avions eu droit récemment à Alexandra Lamy dirigé par François Ozon dans Ricky, Jamel Debbouze sous la direction d’Agnès Jaoui (Parlez-moi de la pluie), Mélanie Laurent mis en scène par Quentin Tarantino (Inglorious Basterds), Johnny Hallyday devant la caméra de Johnnie To. Le duo Tommy Lee Jones / Bertrand Tavernier vient donc compléter cette longue liste de rencontres improbables en 2008/2009.


D’un côté un comédien révélé sur le tard, Tommy Lee Jones, capable de tourner dans des grosses productions à succès (Men In Black, Le fugitif), les films d’auteurs (Dans la brume électrique), passé en 2004 derrière la caméra avec succès (Trois enterrements, salué au festival de Cannes par un prix de la mise en scène).


De l’autre Bertrand Tavernier, metteur en scène estimé des années 70 (L’horloger de Saint-Paul). Président de l’institut Lumière à Lyon, il a naturellement présenté sa dernière réalisation en date en avant-première le jeudi 2 avril dans cette institution. Auparavant Dans la brume électrique a concouru en compétition au 59ème Festival International Du Film De Berlin 2009. Le film est adapté d’un livre écrit par le texan James Lee Burke à qui l’on doit notamment "Une saison pour la peur" et "Une tache sur l’éternité".

Echange de bons procédés

Bertrand Tavernier a eu recours à plusieurs techniciens dont il avait remarqué le travail dans Trois enterrements, film réalisé par Tommy Lee Jones, comédien qu’il dirige donc Dans La brume électrique. Il a également emprunté à son comédien le compositeur Marco Beltrami, car il l'avait impressionné par sa partition pour Trois enterrements et 3h10 Pour Yuma. Homme fidèle, le réalisateur a fait appel également à Bruno de Keyzer pour composer la lumière.

Emprunts

Outre les titres signés Marco Beltrami, Bertrand Tavernier a emprunté pour la bande-originale les deux titres de Clifton Chenier, “I'm a Hog For You”et “I’m Coming Home” et celui de Nathan et ses Zydeco cha chas, “Slow horses fast women”. Ou encore les deux chansons de Michael Doucet, “Donnez-moi Pauline”et “J'ai passé devant ta porte”, qu’il avait découvert grâce à l'équipe cajun du film. Le metteur en scène a aussi confié le rôle de Hogman Patin à Buddy Guy, une des plus grands bluesmen de tous les temps

Par zoom-Cinema.fr le 15 avril 2009.

Dernières réactions sur Dans la brume électrique

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Dans la brume électrique" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Dans la brume électrique.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :