Accueil > Je suis une légende > Secrets de tournage

Je suis une légende
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Je suis une légende Affiche du film Je suis une légende
 


60 %   (169 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 19 décembre 2007

Genre : Science-Fiction.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Je suis une légende

Secret de tournage du film Je suis une légende

Qui sera le dernier homme sur terre ?

Pour interpréter le dernier homme sur terre, il fallait un acteur au mieux de sa forme. Arnold Schwarzenegger, Mel Gibson, Nicolas Cage, Tom Cruise ou encore Kurt Russell sont évoqués pour le rôle depuis 1994. C'est Will Smith qui finalement l'obtiendra et perdra 10 kilos en quelques mois grâce à un entrainement où les conditions étaient dures.

Un projet qui peine à voir le jour

Depuis 1990, une nouvelle adaptation est prévue et c'est Ridley Scott qui en hérite et Schwarzi sera le dernier homme sur terre. Mais le budget explose et Ridley quite le navire. Michael Bay prend la suite et demande que ce soit Will Smith qui reprenne le rôle du scientifique. Mais les sorties de 28 jours plus tard, Résident Evil et l'armée des morts stoppent le projet. Ce n'est qu'en 2005 que Francis Lawrence montre son nez pour le film et que celui-ci pourra se concrétiser.

Je suis une légende en famille

Après avoir fait jouer un de ses fils, Jarden, dans A la recherche du bonheur, Will Smith nous présente sa fille Willow. Elle joue le rôle de sa fille qui part pendant l'évacuation avec sa mère et qui décède dans un accident d'hélicoptère.

Un tournage qui dure, qui dure

Le film a été tourné pendant 7 mois et a eu droit à 8 mois de post-production. Le plus dur, pendant le tournage, était de garder tout secret pour que la sortie du film soit vraiment une surprise et qu'aucune information vienne révéler l'intrigue ou le dénouement du film. Celui-ci étant très visuel, Will Smith a pu improviser des séquences et des plans qui ont conduit a une réécriture tout au long du tournage.

Bien entouré on fait des merveilles

Vu la taille du projet de Francis Lawrence, il ne fallait pas lésiner sur l'équipe du film. Et notre réalisateur l'a bien compris. Il a fait appel aux producteurs d'Harry Potter, David Heyman et Neal Moritz, le directeur de la photographie de la trilogie du Seigneur des anneaux, Andrew Lesnie, le chef costumier de Blade Runner, Michael Kaplan et le compositeur de Waterworld, James Newton Howard.

Et nos français dans tout ça ?

"Les infectés", les méchants du film contaminés par l'épidémie, que Will Smith tente de soigner, sont réalisés par images de synthèses et par la technique de Motion Capture. Cette technique qui fait fureur en ce moment, a été utilisé pour le film La légende de Beowulf. Elle reproduit parfaitement bien les mouvements des humains. Les acteurs ou doublures des "infectés" portent des combinaisons vertes avec pleins de capteurs sur elles qui enregistrent le moindre mouvement du corps. "Les infectés" du film sont l'oeuvre du designer fraçais Patrick Tatopoulos. Il a travaillé sur Pitch Black, Godzilla, Underworld, Silent Hill et récemment sur 10 000 BC.

Du roman au film

Le film est une adaptation du roman culte de l'écrivain américain Richard Matheson : Je suis une légende. Ce roman de science-fiction paru en 1954, a eu plusieurs adaptations cinématographiques. En 1964, Vincent Price le porte à l'écran avec le titre, The last man on Eart. Boris Sagal, en 1971, change le titre en Le survivant qui est interprété par l'acteur Charlton Heston. Et en parallèle à la sortie au cinéma du film avec Will Smith, un direct-to-video I am Omega, voit le jour avec Mark Dacascos (Le pacte des loups) qui rappelle vaguement l'histoire du roman.

Le meilleur ami de l'homme

Même si Will Smith est la star du film, n'oublions pas le meilleur ami de l'homme et sa meilleure amie pendant le tournage du film, j'ai nommée : Abbey, berger allemand âgée de 3 ans. Elle a été découverte par hasard dans un chenil par le responsable animalier Steve Berens, qui l'a dressée pour le film. Elle a été adorable pendant le tournage qui a été long, 7 mois!

Un scénario validé pour le film

Le tout n'est pas de faire une épidémie et de tuer tout le monde!! Il faut bien entendu valider les faits ! L'équipe, Will Smith et les scénaristes ont rencontré certains scientifiques du CDC : Cente de contrôle des maladies pour valider leur scénario, savoir s'il était réaliste ou pas. Grâce à leurs informations, les scénaristes ont pu mettre en place une scène d'évacuation de New-York crédible, basée sur les procédures de quarantaine du CDC. Will Smith a pu également être formé aux gestes scientifiques pour ne pas faire de bétises. Et oui, n'est pas scientifique qui veut!!

E.D

Par zoom-Cinema.fr le 19 décembre 2007.

Dernières réactions sur Je suis une légende

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Je suis une légende" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Je suis une légende.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :