Accueil > Seuls Two > Secrets de tournage

Seuls Two
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Seuls Two Affiche du film Seuls Two
 


52 %   (97 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 25 juin 2008

Genre : Comédie.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Seuls Two

Secret de tournage du film Seuls Two

Seul Two, premier film mis en scène par Eric et Ramzy

Eric et Ramzy, machine à succès. Ou presque. Tout ce que les deux comparses ont touché de près ou de loin, c’est transformé en or. A quelques rares exceptions prêt. Leur premier long-métrage en tant qu’acteurs, La Tour Montparnasse infernale avait séduit un large public. Idem pour Double Zéro. Echec en revanche pour Les Dalton et Steak.

Fort de ces expériences, Eric et Ramzy ont décidé de se mettre eux-mêmes en scène dans Seul two. Principale difficulté : tourner dans des lieux déserts... Eric Judor : "à chaque fois, on avait très peu de temps pour jouer car il fallait régulièrement débloquer la circulation qu'on bloquait pour chaque prise. On a tourné les scènes sur les Champs Elysées en une matinée. Et on a eu cinq heures pour celles de la Place de la Concorde. Dans les deux cas, on a fonctionné de la même manière. Il y a des bloqueurs, environ 200, dont la fonction est à la fois de couper la circulation automobile et piétonnière et d'empêcher les gens de sortir de chez eux le temps des prises". Parmi les références assumées par les deux jeunes acteurs/réalisateurs, de nombreux films anglo-saxons : Dodgeball, Un jour sans fin, Fou d'Irène...

Clairement, le film vise un public jeune. Le long-métrage sort le 18 juin 2008. Principal concurrent sérieux : La personne aux deux personnes avec Alain Chabat et Daniel Auteuil, comédie hexagonale sortie la semaine précédente.

Par zoom-Cinema.fr le 25 juin 2008.

Dernières réactions sur Seuls Two

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Seuls Two" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Seuls Two.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :