Accueil > Charlotte Gainsbourg
 Charlotte Gainsbourg

Charlotte Gainsbourg

Nom : Gainsbourg
Prénom : Charlotte
Date de naissance : 21 juillet 1971
Âge : 48 ans
Site officiel : http://www.myspace.com/charlottegainsbourg
Nationalité : Français



L'actualité récente de Charlotte Gainsbourg

Biographie

Charlotte Gainsbourg est né le 21 juillet 1971 à Londres. Certains noms demeurent plus difficiles à porter que d’autres. Surtout quand vos deux parents se révèlent célèbres. C’est le cas de Charlotte Gainsbourg, "fille de", Jane Birkin et Serge Gainsbourg. Le chanteur devient très vite son pygmalion et lui met un pied à l’étrier, en composant des chansons pour elle (Lemon Incest, Je viens te dire que je m’en vais) et la mettant en scène dans Charlotte Forever. Relation fusionnelle. Ressemblance physique indéniable. Difficile dès lors d’exister par soi-même. Le jeune femme réussit tout de même à s’affranchir de l’influence paternelle et prend sous envol sous l’égide de Claude Miller. Le cinéaste la dirige avec brio dans L’effrontée. Joli coup de maitre, qui lui vaut un César du meilleur Espoir Féminin en 1985.

Fort de ce succès, Charlotte Gainsbourg poursuit ensuite avec le tournage d’Amoureuse de Jacques Doillon (son oncle) et Merci la vie de Bertrand Blier. Une fois ce cap franchit, Charlotte Gainsbourg décide de casser son image avec des films sérieux à l‘instar de Jane Eyre, Anna Oz et surtout Love etc. Rencontre décisive pour l’actrice, qui donne la réplique dans ce film à un certain Yvan Attal. Coup de foudre immédiat entre les deux êtres. Yvan Attal prend du galon aux côtés de sa femme, et en fait sa muse à plusieurs reprises, en passant derrière la caméra, toujours avec le même succès : Ma femme est une actrice, Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants avec également Alain Chabat. Ce dernier pourrait bien provoquer des crises de jalousie à Yvan Attal, tant l’ex-Nul ne cesse tourner avec Charlotte Gainsbourg de Prête-moi ta main à La science des rêves. La confiance règne pourtant dans le couple, très solide, qui s’est affirmé au fil des ans comme une valeur sûre du cinéma hexagonal.

Entre temps, Charlotte Gainsbourg navigue entre les genres, toujours avec la même constance : Grosse fatigue de Michel Blanc, La bûche de Danièle Thompson, L’un reste, l’autre part de Claude Berri, Lemming de Dominik Moll, 21 grammes d’Alejandro Gonzales Inarritu ou encore The Golden Door de Emanuele Crialese. Autant de succès à son actif, qu’elle prolonge en musique avec ses album 5:55 (Five Fifty Five) et IRM (sorti en 2009).

Filmographie sélective :