Accueil > Jack Nicholson
 Jack Nicholson

Jack Nicholson

Nom : Nicholson
Prénom : Jack
Date de naissance : 22 avril 1937
Âge : 83 ans
Nationalité : Américain



L'actualité récente de Jack Nicholson

Biographie

Jack Nicholson est né le 22 avril 1937 à Neptune dans le New Jersey. Il est le fils de June Nilson et de Donald Rose (ces noms étant leur nom de scène). Ses parents sont 2 personnes du monde du spectacle. Son père étant déja marié, ne peut continuer sa relation avec June. Il offre de prendre à sa charge son fils, mais June refuse car sa mère, Ethel Nicholson, propose de s'occuper de l'enfant pour que June poursuive sa carrière de danseuse. Jack grandira en pensant que sa grand-mère est sa mère et que sa mère est sa grande soeur.

Ce ne sera qu'en 1974 que lors d'une entrevue, Jack apprendra par un journaliste du Time Magazine que ses parents étaient ses grands-parents et que sa soeur était sa mère. Déja décédées, Nicholson ne saura pas qui est son père car c'était les seules à le savoir et qu'elle ne l'ont dit à personne.

Il va à l'école, au lycée Manasquan High school, qui lui décerne une récompense honorifique d'arts dramatique.

A 17 ans, il part pour Los Angeles et travaille comme employé de bureau à la MGM (Metro-Goldwin-Mayer). Pour vivre, il exerce parallèlement plusieurs autres petits métiers, tout en suivant une formation de comédien. Il débute dans une production de Thé et Sympathie, puis travaille avec la troupe du théatre West et suit les cours de l' Actor's Studio. Il fera plusieurs apparitions dans des séries télévisées.

Il fera ses débuts au cinéma en délinquant juvénile dans The Cry Baby Killer. Il tournera dans plusieurs films par la suite de Roger Corman dont La petite Boutique des Horreurs et Le corbeau. Lors des années 60, les rôles n'étant pas facile à trouver, Nicholson se met à écrire le plus souvent possible. Il écrira le scénario de The Trip pour Roger Corman où joueront Dennis Hopper et Peter Fonda, puis celui de Head, le film-culte de Bob Rafelson, qu'il produit et interpète. Il collaboreront 6 fois ensemble. Fonda et Hopper lui permettront de reprendre sa carrière d'acteur en lui donannt le rôle de George Hanson, un avocat alcoolique dans le film culte : Easy Rider en 1969. Cet interprétation lui vaudra sa première nomination aux oscars en tant que meilleur acteur.

Sa carrière prend son essor et il ne cesse plus de tourner. Outre l'oscar que lui vaut son interprétation de Randle Patrick McMurphy dans Vol au dessus d'un nid de coucou, il reçoit un British Academy of Film and Television Arts award.

Parmi ses compositions les plus marquantes, figurent en outre les personnages de Shinning de Stanley Kubrick, Hoffa de Danny De Vito et Broadcast News de James L. Brooks.

Il obtiendra l'oscar du meilleur second rôle pour son jeu dans Tendres Passions et plusieurs nominations pour ses interprétations dans : Easy Riders, Cinq Pièce Faciles, Reds, Chinatown, L'honneur des Prizzi, Ironweed, Monsieur Schmidt...

Dans les années 80 avec toutes ses nominations, devenu une icone, il interprète le Joker dans Batman de Tim Burton, un rôle qui lui rapportera 60 millions de dollars ! Grâce à cela, il pourra réaliser un film qui lui tient à coeur, la suite de Chinatown, Two jakes. Critiqué pour ce choix, il rebondit avec son interprétation qui éclipse Tom Cruise et Demi Moore dans Des Hommes D'honneur.

Nicholson reçoit un second oscar pour son magnifique jeu d'acteur dans l'interprétation d'un écrivain maniaque ayant des TOCs qui change par amour pour une femme dans Pour le pire et pour le meilleur.

Le fait qu'il se fasse de plus en plus rare devant la caméra n'empêche pas son choix judicieux pour ses rôles et ses interprétations ne s'en font pas resssentir. De ce fait il peut jouer à partir de 2000, à merveille, des rôles de père désespéré, président déjanté, policier vieillissant, thérapeute agressif ou encore un play-boy.

Ces derniers rôles au cinéma sont bien différents. Un parrain sadique dans Les infiltrés de Martin Scorcese et un malade sur le point de mourir qui veut bien finir sa vie avec Morgan Freeman dans Sans plus attendre.

E.D

Filmographie sélective :