Accueil > Philippe Harel
 Philippe Harel

Philippe Harel

Nom : Harel
Prénom : Philippe
Date de naissance : 22 décembre 1956
Âge : 63 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Philippe Harel




Biographie

Philippe Harel est né le 22 décembre 1956 à Paris. Dans un premier temps il travaille pour la télévision et réalise des reportages d'actualités. Mais c’est finalement le cinéma qui l’attire le plus. Il met en scène des courts-métrages, dont Fin de série (1985) et Deux pièces cuisine (1989),  S’ensuit un premier long, Un été sans histoire, un road-movie dans la Creuse.

Une sorte de répétition avant son premier grand succès : Les Randonneurs. Sorti en 1997, il propulse Philippe Harel dans la cour des grands. L’histoire de divers amis qui se promènent en Corse. Mais la randonnée va tourner au cauchemar… L’occasion de découvrir de nombreux talents : Vincent Elbaz, Karin Viard, Benoit Poelvoorde et Géraldine Pailhas.

Par la suite, Philippe Harel développe un univers personnel avec L'histoire du garçon qui voulait qu'on l'embrasse, dans lequel le réalisateur explore une veine autobiographique pour restituer quelques-uns de ses “douloureux” souvenirs d'adolescence. Sans omettre le déstabilisant La femme défendue, tourné entièrement en caméra subjective. L’histoire racontant en voix off les amours d'une jeune femme.

Puis le cinéaste porte à l’écran le best-seller de Michel Hoellebecq, Extension du domaine de la lutte avec dans un contre emploi surprenant José Garcia. Comédien qu’il retrouve avec Le vélo de Ghislain Lambert, épopée cycliste sur les routes de France et de Belgique au début des années 70.

Egalement comédien à ses heures perdues (Bienvenue au gîte), Philippe Harel retrouve dix ans après Les Randonneurs les héros qui l’on fait connaître avec Les Randonneurs à Saint-Tropez.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :