Accueil > Karin Viard
 Karin Viard

Karin Viard

Nom : Viard
Prénom : Karin
Date de naissance : 24 janvier 1966
Âge : 53 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Karin Viard

Potiche détrône Les petits mouchoirs

Potiche détrône Les petits mouchoirs
Le 13 novembre 2010 à 11h05


Arte fait son cinéma

Arte fait son cinéma
Le 12 mai 2010 à 11h00




Biographie

Karin Viard est née le 24 janvier 1966. Son caractère déluré, son ton à part trouvent racine dans son éducation.

La jeune Karin Viard se révèlera en effet élevée par ses grands-parents, au caractère hors norme. Très vite, influencée par cette culture, elle décide de devenir comédienne. Et s’inscrit en toute logique au conservatoire de Rouen.

Après quelques courts-métrages et feuilletons, Karin Viard fait ses premiers pas sous la houlette d’Etienne Chatilliez (Le bonheur est dans le pré) dans Tatie Danielle. Puis dans la foulée, dans Delicatessen de Jean-Pierre Jeunet. Deux films qui lui permettent d’émerger. Elle enchaîne alors avec d’autres œuvres comme La nage indienne, qui lui permettent d’affiner son jeu.

De films en films, elle devient de plus en plus indispensable. Et participe par la même occasion à de nombreux succès, à l’instar des Randonneurs de Philippe Harel, comédie grinçante, où elle parcourt le fameux GR20 aux côtés de Benoit Poelvoorde et Vincent Elbaz.

Karin Viard retrouve d’ailleurs ce dernier dans Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc, où elle incarne la femme de Denis Podalydès. Mais c’est en fin de compte La Nouvelle Eve de Catherine Corsini qui lui permet enfin de s’imposer définitivement, grâce à son personnage de femme délurée.

Un sillon que Karin Viard ne cessera de creuser par la suite avec Les Ambitieux (toujours de Catherine Corsini) Reines d’un jour, Ma part du gâteau encore Rien à déclarer.

Ce qui ne l’empêche pas de s’aventure dans des projets plus risqués, où Karin Viard interprète des personnages plus en retrait : L’emploi du temps de Laurent Cantet, épouse de José Garcia dans Le Couperet de Constantin Costa-Gravas, L’enfer, admiratrice d’Agnès Jaoui dans Le Rôle de sa vie, mère déprimée dans La tête de maman de Carine Tardieu.

Filmographie sélective :