Accueil > Banlieue 13 ultimatum > Secrets de tournage

Banlieue 13 ultimatum
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Banlieue 13 ultimatum Affiche du film Banlieue 13 ultimatum
 


52 %   (187 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 18 février 2009

Genre : Action.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Banlieue 13 ultimatum

Secret de tournage du film Banlieue 13 ultimatum

On ne change pas une équipe qui gagne

L’arrêt de la franchise Taxi, suite aux frasques de Samy Naceri n’empêchent pas Luc Besson de faire recette avec des produits calibrés pour plaire à un public adolescent. Avec à chaque fois une recette simple : de l’action, de l’action et encore de l’action. Et une sortie calculée pendant les congés scolaires. Le transporteur 3 a rencontré son public lors des vacances de noël 2008. Ce devrait être le cas de Banlieue 13 Ultimatum, dont la sortie le 18 février 2009 tombe en pleine vacances de février. Derrière la caméra : Patrick Alessandrin succède à Pierre Morel (Taken), qui avait mis en scène le premier opus Banlieue 13. Au générique, outre les acteurs du premier opus, un nouveau venu : Philippe Torreton. Le comédien français, plus habitué aux rôles classiques chez Bertrand Tavernier et à la télévision (Les Rois maudits) a accepté de faire une apparition dans Banlieue 13 Ultimatum. On a encore en mémoire sa prestation en "guest-star" dans un autre film d’action français, Les chevaliers du ciel. Quant à Luc Besson, homme aux multiples casquettes, planche sur le montage de la suite d’Arthur et les Minimoys, Arthur et la vengeance de Malthazar. A noter enfin qu'un soin tout particulier a été apporté à l'affiche de Banlieue 13 Ultimatum, avec toujours la dominante de bleu : une couleur récurrente dans les productions Europa.

Cascades

Le tournage en Serbie a nécessité quelques précautions de la part de l'équipe du film : "Belgrade a une ambiance incroyable alors qu'on faisait un film assez dur sur la violence de la banlieue", précise le réalisateur, Patrick Alessandrin. "On a du faire des annonces télé, radio et presse pour prévenir la population que des bombes allaient exploser, qu'il y aurait des tirs de mitraillettes, que des hélicoptères voleraient au-dessus de leur building, sinon les gens auraient flippé. Il y a dix ans, ce pays était encore en guerre." Se baladant avec un AK-47 à la main, pour les besoins de son rôle, le rappeur La Fouine s'est même fait interpeller par un passant qui lui a dit : "Faut pas trop se balader avec ça, on sort de la guerre, c'est un peu dangereux, même pour toi."

Décors

Chaque décor étant conçu en fonction des cascades prévues. Le chef décorateur Hugues Tissandier donnait toutes les indications nécessaires à la réussite des scènes au comédien Cyril Raffaelli.

Par zoom-Cinema.fr le 18 février 2009.

Dernières réactions sur Banlieue 13 ultimatum

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Banlieue 13 ultimatum" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Banlieue 13 ultimatum.

Ce film a 2 commentaires.


       Email

Votre réaction :