Accueil > Ensemble, c'est tout > Secrets de tournage

Ensemble, c'est tout
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Ensemble, c'est tout Affiche du film Ensemble, c'est tout
 


53 %   (118 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 21 mars 2007

Genre : Comédie dramatique.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Ensemble, c'est tout

Secret de tournage du film Ensemble, c'est tout

D’après le roman d’Anna Gavalda

A l’origine du film, un roman : Ensemble c'est tout, d’Anna Gavalda. Un véritable best-seller en librairies, avec sa célèbre couverture en couleur avec des craies aux tons pastels…Très vite, Claude Berri a acheté les droits, conquis par le livre. Une nouvelle adaptation d’un livre pour le cinéaste, après Une femme de ménageJean-Pierre Bacri et Emilie DuquenneClaude Berri : "c’est toujours une question de hasard. Emmanuel Pierrat, mon avocat, m’a dit un jour de lire le livre. Vu les 600 pages, j’ai d’abord hésité. A ce moment-là, le livre n’était pas encore un best-seller, mais il commençait à avoir du succès. Alors, j’ai lu le livre. Je l’ai aimé et j’ai senti que beaucoup de gens allaient s’y intéresser. Avant que je ne me décide à réserver les droits du livre, Emmanuel Pierrat a demandé à l’éditeur de ne pas les vendre tant que je n’aurais pas pris une décision. Puis, j’ai fini la lecture et j’ai encore hésité, vu la densité d'avec Ensemble c'est tout. Le succès grandissant du livre m’a ensuite confirmé dans cette intuition. Alors, avant même d’être sûr que le livre pouvait être adapté, j’ai pris les droits. Pendant l’été qui a suivi, tout en pensant que je ne réaliserais pas le film, j’ai démarré l’adaptation, qui serait de toute façon utile à l’autre metteur en scène. J’ai commencé à écrire le scénario. Et plus j’avançais, plus je riais, je m’amusais beaucoup en écrivant les scènes. A la fin du scénario, je me suis dit qu’il n’était pas question que ce soit quelqu’un d’autre qui fasse le film. Quand l’écriture du scénario a été complètement terminée, le livre était devenu un énorme succès"

Depuis un autre roman d'Anna Gavalda a été porté à l'écran, Je l'aimais avec Daniel Auteuil et Marie-José Croze.

Charlotte Gainsbourg remplacée par Audrey Tautou

Tout naturellement, le cinéaste a pensé confier le rôle principal de Camille à Charlotte Gainsbourg, avec qui il venait de tourner L’un reste, l’autre part. Mais un accident de snowboard est venu mettre fin aux rêves de l’actrice. Résultat : Audrey Tautou la remplace au pied levé. Ironie de l’histoire, Ensemble c’est tout sort la même semaine que Golden Door, long-métrage avec …Charlotte Gainsbourg. Pour donner la réplique à Audrey Tautou, Guillaume Canet, à l’ emploi du temps très chargé. Le comédien tournait le jour le film de Claude Berri avant d’enchaîner avec le montage de son second film, Ne le dis à personne. Planning serré, qui donna à l’acteur la mine fatigué propice à son rôle. Pour compléter la distribution : Laurent Stocker, sociétaire de la Comédie Française alias Philibert. Le rôle de la grand-mère de Franck devait être dévolu à Tsilla Chelton, mais des problèmes d’assurances l’ont empêché de participer au projet. Cette dernière fût finalement remplacée par Françoise Bertin.

Claude Berri en dépression

Après la déception Charlotte Gainsbourg, Claude Berri fit face à une autre difficulté. Il rentra dans une profonde dépression et dû faire appel à François Dupeyron pour l’épauler…Claude Berri : "avant de commencer le film, j’ai eu un accident vasculaire cérébral et j’ai fait une dépression. Je suis sorti de cette dépression au moment où je faisais le casting et les repérages. Je me sentais en mesure de faire le film. On a commencé à tourner et, dans la troisième semaine, j’ai senti que la dépression allait revenir. Nathalie Rheims m’a alors conseillé d’avoir quelqu’un à côté de moi, pour m’aider à gérer l’ensemble de l’équipe. J’ai eu la chance qu’un metteur en scène, qui a énormément de talent et que j’aime beaucoup, François Dupeyron, soit libre. Il m’a vraiment donné un coup de main. Tout était préparé, mais je n’avais peut-être pas la force de faire le film tout seul. Sur l’imprégnation de cette dépression dans le film, on m’a déjà dit la même chose sur Une femme de ménage. Quand j’ai tourné ce film, j’ai fait une première dépression, après la mort de mon fils. Jean-Pierre Bacri s’est alors identifié à moi pour construire le personnage. Ce n’est pas du tout le même sujet, mais entre les deux films, l’âme est la même."

Par zoom-Cinema.fr le 21 mars 2007.

Dernières réactions sur Ensemble, c'est tout

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Ensemble, c'est tout" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Ensemble, c'est tout.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :