Harry Potter et le Prince de sang mêlé
Critique du film

Affiche miniature du film Harry Potter et le Prince de sang mêlé Affiche du film Harry Potter et le Prince de sang mêlé
 


61 %   (182 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 15 juillet 2009

Genre : Fantastique.
Nationalité : Britannique

Dénaturation d'une saga (5 / 10)

Si le premier film de la saga Harry Potter était pas trop mal fignolé, respectant l'univers de Rowling, le déroulement du livre et les évènements, il devient beaucoup plus difficile de condenser l'épaisseur et la complexité des derniers volumes dans des films blockbusters ne pouvant excéder deux heures de projection, pour éviter de prendre le risque de lasser le spectateur grand public. Et l'exercice se révèle à chaque fois plus vain et inefficace à chaque nouvel opus transcrit au cinéma. L'ethétique est toujours réussie et colle plutot bien à l'univers décrit, mais par rapport au premier film qui suivait fidèlement La Pierre Philosophale, ces dernières productions prennent beaucoup de libertés, et modifient quelques trucs en profondeur tout en éclipsant énormément les approfondissements psychologiques des bouquins (jusqu'à modifier les rapports entre les persos ou leurs gestes et décisions dans les films) et les narrations secondaires qui rendaient riches de péripéties et de quiproquo les romans du jeune sorcier. Sans parler de pans entiers totalement passés à la trappe ou des matchs de quidditch, impressionnants en images mais évacués peu à peu au fil des films.  Le résultat donne des films  pas déplaisants pour des oeuvres grand public, mais tout cela n'arrive pas à la cheville des qualités multiples et de la richesse des romans, se contentant de transposer le visuel imaginatif et la trame principale tout en tentant de les condenser sans succès. Tous les détails et les petites choses qui font le délice des romans sont passés à la trappe, d'autres faits sont ultra déformés,  et beaucoup de situations perdent de leur sens premier ou de leur symbolique à cause de raccourcis parfois ultra farfelus ou irrespectueux qui rendent peu crédible les attitudes des personnages et le déroulement des situations.

Le fan des livres sortira déçu par le lissage expéditif des films, ceux qui les regarderont sans avoir lu les oeuvres originelles n'auront jamais fait qu'aborder en surface un univers beaucoup plus créatif et passionnant dans les romans. Et si on comprend les impératifs de condensation, ça n'excuse pas qu'une fois sur deux les oublis sont accompagnés d'exagérations presque caricaturales.  Tout n'est pas raté, mais l'ensemble ne tient pas debout. Les personnages ne sont (par effet collatéral à cause des changements) plus du tout les mêmes que dans les romans et les scènes s'enchaînent en passant du coq à l'âne, tandis que niveau acteurs, c'est parfois franchement limite, bancal à mort et pas crédible, les seconds rôles jouant mieux que les premiers.  Autant il n'y a rien à dire en ce qui concerne les acteurs adultes, autant pour les jeunes, ce n'est pas la même tisane. La palme revenant à Emma Watson qui devrait monter un spectacle juste basé sur ses mouvements de sourcils.  Daniel Radcliffe s'améliore. Quand à Rupert Grint, diffcile de juger, son personnage n'a presque pas de dialogue. Bref c'est finalement une débauche d'effets spéciaux pour scotcher le spectateur sur son fauteuil et pour lui en mettre plein la vue mais après ça, pour ceux qui n'ont pas lu les livres, il est dur de savoir comment font ils pour tout comprendre...

Clairement une déception, à part attribuer un personnage réel au look des 3 sorciers héros de la saga et faire un peu rêver le fan avec une version en images du monde des sorciers, la franchise cinéma d'Harry Potter, malgré les moyens mis en place, demeure ultra formatés pour alléger l'intrigue à son strict minimum et plaire aux gens, ce qui la  désidentifie largement de l'oeuvre originelle, à l'inverse d'un portage bien défendu à la manière du Seigneur des Anneaux. Même rythmé, le film ne présente qu'une succession d'images sans liens véritables. Les élipses sont beaucoup trop présentes, à plusieurs reprise on est frustrés de ne pas pouvoir savoir la suite de certaines scènes.  Evidemment c'est super beau, c'est bien foutu, l'esthétique est vraiment bonne, même les jeux d'acteurs sont pas mauvais mais tout cela manque cruellement de consistance. Ca serait comme une magnifique bouteille de vin vide. Du grand spectacle, mais aucune substance. Le contraire des livres donc.

Par Laurent B. le 11 mai 2010.

Harry et le prince de la déception (4 / 10)

Décidément, David Yates ne parvient pas à entrer dans la famille Potter à la différence de ses prédécesseurs Columbus, Cuaron et Newell. Le film se révèle d'une platitude frisant l'ennui. Les scènes s'enchaînent sans aucune surprise, ne faisant pas avancer le film et laissant le spectateur dans un état léthargique du début jusqu'à la fin. Le film est loin de commencer sur les chapeaux de roues et l'espoir d'une suite plus trépidante s'évapore quelques minutes plus tard.  David Yates tente trop de rendre le film accessible à tous en mettant cette fois-ci plus de détails liés au livre, mais ne va pas jusqu'au bout et laisse le spectateur glisser jusqu'à la prochaine scène. Malgré sa volonté d'être plus fidèle à l'œuvre contrairement à l'épisode précédent, de nombreuses scènes restent difficilement interprétables quand on n'a pas lu l'œuvre. Quant au casting, les acteurs principaux dans les précédents films de la saga se voient relégués ici à des quasi figurants, n'apportant leur contribution que lors d'apparitions éclaires.  Pourquoi les faire apparaître  si on ne jugeait pas leur présence primordiale ? Il faut à présent saluer nos 3 héros, devenus de jeunes adultes. On n'est plus face aux jeunes gamins qui rentraient leurs baguettes dans le nez d'un troll mais face à des jeunes acteurs qui ont muri sur le plan professionnel. Et c'est Daniel Radcliffe qui tire largement son épingle du jeu. Il paraît plus assuré et va où on ne l'avait jamais encore vu. Peut-être le moins bon de la saga, cet Harry Potter ne rentrera pas dans les annales. Le dernier épisode scindé en deux approche. La fin approche ! A quoi faudra-t-il se préparer ?

Par Tiffany le 3 août 2009.

Dernières réactions sur Harry Potter et le Prince de sang mêlé

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Harry Potter et le Prince de sang mêlé" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Harry Potter et le Prince de sang mêlé.

Ce film a 5 commentaires.


       Email

Votre réaction :