Accueil > L'Enquête - The International > Secrets de tournage

L'Enquête - The International
Secrets de tournage

Affiche miniature du film L'Enquête - The International Affiche du film L'Enquête - The International
 


50 %   (127 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 11 mars 2009

Genre : Policier.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film L'Enquête - The International

Secret de tournage du film L'Enquête - The International

Le duo Clive Owen / Naomi Watts

Les derniers films de Clive Owen n’ont pas été de grands succès publics, malgré leurs qualités intrinsèques. On pense notamment au film Les fils de l’homme, excellent long-métrage d’anticipation. Ou du musclé Shoot’em Up. A y regarder de plus prêt le comédien n’a pas obtenu les faveurs du public depuis Inside Man. Ce n’est d'ailleurs pas un hasard si l’acteur a accepté de tourner dans la suite de cet excellent thriller, Inside Man 2, toujours sous la direction de Spike Lee. L’année 2009 sera chargée pour Clive Owen, puisqu’il donne la réplique à Julia Roberts dans Duplicity, qui sort deux semaines après The International en France. Malgré ces échecs commerciaux, Clive Owen n'en reste pas moins un beau gosse (il est l'égérie des parfums Christian Dior) et donne la réplique aux plus belles femmes de la planète : Monica Bellucci (Shoot'em Up), Julia Roberts (Duplicity), Jessica Alba (Sin City), Jodie Foster (Inside Man). Dernière en date : Naomi Watts, qui à contrario combine succès publics et critiques : Les promesses de l’ombre a passé le cap du million d’entrées en France, idem pour King Kong. Un parcours presque sans faute. The International sort le 11 mars 2009 en France et devra faire face à une rude concurrence, notamment Watchmen – les gardiens qui vise le même public adolescent.

De la réalité au film


Bien qu’il s’agisse d’une œuvre de fiction, l’histoire de L'Enquête - The International est inspirée par le drame qui a entouré la faillite de la Bank of Credit and Commerce International. Fondée à Karachi, au Pakistan, dans les années 70 par Agha Hasan Abedi, cette banque internationale est vite devenue le plus vaste système de blanchiment d’argent de l’Histoire. En plus de ses services financiers, la banque dirigeait un important trafic d’armes, fournissait des mercenaires, des renseignements, et finançait le terrorisme. Les législateurs américains et anglais ont découvert ses agissements lorsqu’elle fit faillite en 1991. Le scénariste Eric Warren Singer commente : "la BCCI a été la plus grande entreprise criminelle de l’histoire de l’humanité.Ces dernières années, et en particulier depuis l’actuelle crise financière, les grandes sociétés sont devenues plus avides que jamais, mais ce qui m’a fasciné le plus chez la BCCI allait bien au-delà de la seule avidité. La BCCI était la banque de ceux qui opèrent en marge du système : des agences de renseignement, des narcotrafiquants, le crime organisé, et les tyrans du tiers-monde qui pillent leurs propres pays. La BCCI était une banque, mais elle fournissait à ses clients une large gamme de services qui n’avaient rien à voir avec la finance. Si vous aviez besoin de transférer discrètement de l’argent n’importe où dans le monde, de tuer quelqu’un, ou de quoi que ce soit d’autre, la BCCI était faite pour vous. Cette institution était capable d’opérer en toute impunité parce que toutes les organisations criminelles ou terroristes, et tous les gouvernements, dont le gouvernement américain, avaient besoin d’elle et utilisaient ses services. Bien que la BCCI ait été fermée dans les années 90, de nombreuses banques pratiquent aujourd’hui le même business, blanchissent de l’argent et attisent des conflits de façon à en profiter financièrement.
La banque de notre film est la version XXIe siècle de la BCCI, et comme ses homologues du monde réel, elle est beaucoup plus complexe et dangereuse que son ancêtre. Les BCCI d’aujourd’hui ont appris de leurs erreurs passées et créé des organisations dont la structure est si compliquée qu’il est presque impossible pour les autorités d’enquêter sur leurs activités illégales et de les poursuivre en justice. » Eric Warren Singer poursuit : « Bien que le film s’inspire d’événements passés, il était pour nous important que son histoire soit liée à notre présent, et malheureusement personne ne peut nier qu’il y ait des parallèles frappants avec la situation actuelle. A l’époque, la BCCI était la plus grande chaîne de Ponzi jamais créée, le scandale Madoff est le seul qui l’ait surpassé. La BCCI a aussi été une des premières banques internationales à pratiquer de façon agressive les « prêts rapaces », et aujourd’hui le monde de la finance connaît sa plus grande crise depuis la Grande Dépression à cause de ces prêts à taux variable. Ce système de prêt utilisé par les cartes de crédit et les compagnies de financement de prêts au logement pour endetter les gens dans les pays industrialisés est le même que celui qui est pratiqué pour réduire en esclavage des pays du Tiers-Monde
"

Par zoom-Cinema.fr le 11 mars 2009.

Dernières réactions sur L'Enquête - The International

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "L'Enquête - The International" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu L'Enquête - The International.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :