Accueil > Pur week-end > Secrets de tournage

Pur week-end
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Pur week-end Affiche du film Pur week-end
 


50 %   (61 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 1 mai 2007

Genre : Comédie.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Pur week-end

Secret de tournage du film Pur week-end

Un film de potes

Pur week-end, un nouveau film de potes, dans la lignée de La Beuze ou encore Les 11 commandements. Le réalisateur Olivier Doran, déjà à l’origine du film choral Le déménagement, précise ses intentions : "il s’agissait de raconter l’histoire d’une bande de potes, or j’ai réalisé qu’il y avait plein de comédiens qui gravitaient autour des Productions du Trésor depuis des années. Ils se connaissaient pour certains depuis très longtemps. Je me suis dit qu’il serait intéressant de se servir de cette complicité qu’il y avait déjà entre eux dans la vie. Je pressentais que lorsqu’ils seraient en face les uns des autres, ils ne seraient pas dans un rapport de force ou de séduction. L’idée de départ était « Jusqu’où êtes-vous prêts à aller pour aider un ami ? » J’y ai tout de suite vu l’opportunité de traiter ce qui est pour moi une question centrale dans ma vie d’ex-fils unique : L’équilibre précaire entre l’individu et le groupe. C’est d’ailleurs une question primordiale pour toute société puisque c’est autour de cette question que s’organise toute vie politique. Nous avons juste fait évoluer légèrement le point de départ qui est devenu : « Jusqu’où un groupe est-il prêt à aller pour aider l’un des siens ?"

Devant la caméra, Bruno Solo, en perte de vitesse depuis l’arrêt de la série Caméra Café. Et un acteur en pleine ascension, auréolé de son César de meilleur second rôle masculin 2007, pour sa prestation dans Je vais bien ne t’en fais pas de Philippe Lioret, Kad Merad.  A ce duo, devait également venir se greffer Jean-Hugues Anglade, mais l’acteur s‘est finalement désisté. Pur Week-end a été tourné à Lyon et dans la région d’Aix-les-Bains, ainsi que dans la vallée des Bauges, à Champagny en Vanoise et à Courchevel. A noter enfin de Kad Merad donne la réplique à Anne Marivin, qu'il retrouvera plus tard dans Bienvenue chez les ch'tis.

Par zoom-Cinema.fr le 1 mai 2007.

Dernières réactions sur Pur week-end

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Pur week-end" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Pur week-end.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :