Accueil > Seven

Seven
Fiche Film

Affiche miniature du film Seven Affiche du film Seven
 


59 %   (139 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 31 janvier 1996

Genre : Policier.
Nationalité : Américain

zoom Max

À New York, un criminel anonyme a décidé de commettre 7 meurtres basés sur les 7 pêchés capitaux énoncés dans la Bible.

Résumé

Avec la tête qu'il a (celle de Brad Pitt), David Mills aurait pu devenir mannequin ou vedette de cinéma. Finalement, c'est détective à la criminelle. Cela dit, on ne va pas le plaindre, il a une jolie femme (Gwyneth Paltrow, quand même), un gentil chien et un bel appartement. En plus, il vient d'être muté. Ce qui dans le cas présent signifie faire équipe avec un détective proche de la retraite (Morgan Freeman) sur une série de meurtres particulièrement morbides, dont le lien s'avère rapidement être les sept péchés capitaux. A chaque péché, un meurtre. A chaque meurtre, un indice?

Critique de la RÉDAC

SE7EN UP, ECOUTE TA SOIF (DE SANG)


A priori, Se7en est un film policier dont l'énigme s'inspire des sept péchés capitaux (d'où le titre) avec un tandem bien contrasté chargé de la résoudre (le jeune chien fou et le vieux sage). Ce qui aurait pu donner lieu ... Lire la suite »

Secret de tournage du film

Tournage

Revue de détails à ne pas lire si vous n'avez pas vu le film !!! Même si Se7en ne repose pas sur le principe du who's who ?, Kevin Spacey n'est crédité ni sur l'affiche, ni au générique d'ouverture du film. Il n'apparaissait pas non ...

Lire la suite »

Fiche Technique


Sortie en France : 31 janvier 1996
Sortie USA : Non daté
Titre français : Seven
Titre original : Se7en
Réalisateur : David Fincher. Genre : Policier.
Durée : 02h03
Nationalité : Américain
Produit en : 1996
Distributeur : Non disponible

Dernières réactions sur Seven

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Seven" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Seven.

Ce film a 2 commentaires.


Bengueddach Posté le 31 mai 2011 à 23h51.

Il en restait 2. 2 pêchés 2 assassinats l'envie et la colère l'envie c est le bébé tant voulu par sa mère et puis la colère Pitt tue de colère

Ecrire un commentaire

logique Posté le 9 mai 2011 à 00h07.

Un suspense dément et une ambiance glauque au possible, j'ai beaucoup aimé ce film. Par contre, je me suis posé pendant le générique de fin une question qui me taraude encore. Pour ceux qui n'ont pas encore vu le film, je vais rester évasif, mais j'espère que ceux qui l'ont vu me comprendront et sauront répondre. Dans la voiture qui amène les acteurs vers la scène ultime, le tueur explique qu'il n'avait pas eu le sentiment de tuer des innocents car ils correspondaient tous à un péché, ce qui le faisait se sentir comme une sorte de justicier j'imagine. Par contre, et je prendrais soin de ne rien spoiler pour ceux qui continuent à me lire, le dernier meurtre que ledit tueur a réalisé de ses propres mains (en rapport avec une boîte) sort complètement de cette logique. Et sans être psy, je ne vois pas comment il aurait pu justifier (ne serait-ce que pour lui-même) cet acte, surtout après le speech dans la voiture sur le "je ne suis pas fou" et compte tenu de la condition de la victime. Comme le disait l'inspecteur sunset, "il faut se concentrer sur les détails" et je trouverais ça gros de la part de David Fincher de lui faire répéter ça plusieurs fois en laissant passer une erreur de logique de cette taille.

Ecrire un commentaire

       Email

Votre réaction :