Accueil > Mathilde Seigner
 Mathilde Seigner

Mathilde Seigner

Nom : Seigner
Prénom : Mathilde
Date de naissance : 17 janvier 1968
Âge : 51 ans
Nationalité : Français



Biographie

Mathilde Seigner est née le 17 janvier 1968 à Paris.  Pas besoin de chercher bien loin comment est née la vocation de Mathilde Seigner. Née dans une famille d’artistes (elle est la nièce de Francoise Seigner et la petite-fille de Louis Seigner), sa sœur exerce comme elle le métier d’actrice. Un terreau fertile.Pour s’affranchir de la tutelle familiale, voir consolider ses bases, Mathilde s’inscrit au prestigieux cours Florent. Puis sa sœur Emmanuelle la prend sous son aile, la présentant à Claude Miller. Le metteur en scène la retient pour donner la réplique à sa sœur dans Le Sourire. S’ensuivent deux films marquants, pour lesquels la jeune comédienne obtient deux prix : César du meilleur second rôle féminin pour son interprétation dans Nettoyage à sec d’Anne Fontaine et Michel Simon, ainsi que pour Rosine de Christine Carrière en 1995.

La carrière de Mathilde Seigner prend un virage décisif avec le succès inattendu de Vénus Beauté : Institut de Tonie Marshall. Aux côtés de Nathalie Baye (La balance), deux jeunes actrices émergent. Audrey Tautou et Mathilde Seigner.Dès lors, les cinéastes se bousculent au portillon et les succès s’enchaînent. Elle donne la réplique à Catherine Deneuve et Vincent Lindon dans Belle Maman, incarne Madame Sans-Gêne pour le petit écran.

Désormais valeur sûre, réputée pour ses coups de gueule et son caractère bien trempé, Mathilde Seigner prend plaisir à alterner grosses productions (Mariages !, Détrompez-vous, Camping, Palais Royal ! de Valérie Lemercier) et long-métrages plus risqués (Harry, un ami qui vous veut du bien, Betty Fisher et autres histoires, Tristan, Les Parisiens, Zone Libre, Le bleu des villes).

Certains de ces films d’auteurs permettent même de révéler de jeunes cinéastes, à l’instar de Christian Carion, qui la dirige dans Une hirondelle a fait le printemps aux côtés de Michel Serrault ou encore Cécile Telerman avec Tout pour plaire. Dans ce dernier, la verve de Mathilde Seigner fait des merveilles. Du cousu main, avec un personnage de femme agressive de prime abord, mais peu sûre d'elle au fond d'elle même. Des répliques mordantes qui collent bien à la personnalité de la comédienne ("et mon porte-monnaie, il va s'adapter aux formes ?").

Fort de ces expériences Mathilde Seigner passe pour la première fois derrière la caméra avec Vacances.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :