Accueil > Michel Boujenah
 Michel Boujenah

Michel Boujenah

Nom : Boujenah
Prénom : Michel
Date de naissance : 2 novembre 1952
Âge : 67 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Michel Boujenah

Biographie

Michel Boujenah est né à Tunis le 3 novembre 1952 en Tunisie. Fils du médecin Joseph Boujenah il immigre avec ses parents en France en 1963. Direction La Croix d’Arcueil à Bagneux, dans la banlieue modeste du sud de Paris. Une période difficile pour le jeune garçon, nostalgique de sa culture natale.
Dès 15 ans il manifeste un intérêt soutenu pour la comédie et décide d’intégrer l’École alsacienne du 6e arrondissement de Paris, où il apprend le théâtre. Après avoir obtenu son bac, il passe le concours de l’Ecole Nationale de Strasbourg. Un concours où il est recalé à cause de son accent juif tunisien. Bien décidé à réussir, il monte en 1972 sa propre compagnie de théâtre "La Grande Cuillère" avec Paul Allio et Corinne Atlas. Il joue pour les enfants pendant six ans et interprète ses propres textes dans des cafés-théâtres.

Très vite Michel Boujenah révèle des dispositions pour faire rire le public. Il monte ainsi son premier spectacle intitulé Albert. Un one-man-show très introspectif. Le spectacle rencontre son public et remporte un vif succès. Il sera suivi d’un second, intitulé Anatole, puis  Les magnifiques.

Dans la foulée, il fait ses premiers pas au cinéma en 1979 avec Mais Qu'Est-ce Que J'Ai Fait Au Bon Dieu Pour Avoir Une Femme Qui Boit Dans Les Cafés. Mais c’est surtout Trois hommes et un couffin qui lui permet de faire décoller sa carrière. Il y donne la réplique à André Dussolier et Roland Giraud. Un rôle qui lui vaut le César du meilleur acteur. 1992 marque une rupture avec une composition plus sombre : Le Nombril Du Monde.

Fort de ces expériences Michel Boujenah passe pour la première fois derrière la caméra en 2003 avec Père Et Fils où il met en scène Philippe Noiret, Charles Berling et la révélation Pascal Elbé. Ce film lui permet de décrocher une nomination aux César de la meilleure première œuvre de fiction. Parallèlement il triomphe avec les Nouveaux Magnifiques au théâtre du Gymnase de Paris, avec une nouvelle série de portraits drôles et attachants de juifs tunisiens vingt ans après la création des premiers.
En 2007, après le succès de Père et fils il réalise 3 amis, où se côtoient Pascal Elbé, Kad Merad et Mathilde Seigner.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :