Accueil > Pascal Elbé
 Pascal Elbé

Pascal Elbé

Nom : Elbé
Prénom : Pascal
Date de naissance : 13 mars 1967
Âge : 52 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Pascal Elbé

Biographie

Pascal Elbé est né le 13 Mars 1967 à Colmar dans le Haut-Rhin. Le jeune homme décide de devenir comédien très tôt. Pour se perfectionner, Pascal Elbé suit des cours de théâtre. Et enfonce le clou en squattant les planches. Une bonne formation avec un public face à face.

1995 marque un tournant avec une rencontre déterminante, en la personne de Gérard Pullicino, le réalisateur de l’émission de Taratata de Nagui. Ce dernier décide de se lancer dans la mise en scèn. Et engage dans son sillage Pascal Elbé. Les deux hommes collaborent et signent à deux mains le script du film fantastique Babel. Déjà les metteurs en scène le sollicitent. Le jeune comédien est repéré par Gérard Jugnot. Le membre du Splendid l’invite même sur le plateau de Fallait pas !, une comédie sur les méfaits des sectes, aux côtés de François Morel.

Mais c’est surtout Ariel Zeitoun qui le met le plus en valeur dans XXL, Bimboland et Le Dernier gang, un polar sur le gang des postiches où il donne la réplique à Vincent Elbaz, Clémence Poésy et Sami Bouajila. S’ensuit diverses participations à des long-métrages anecdotiques comme Nos amis les flics aux côtés de Daniel Auteuil et Frédéric Diefenthal, ou encore Le Raid où il retrouve Gérard Jugnot.

Le public le découvre réellement dans la première réalisation de Michel Boujenah, Père et fils. Il y incarne l’un des fils de Philippe Noiret, au même titre que Charles Berling et Bruno Putzulu. Une belle prestation qui lui vaut une nomination pour le César du Meilleur jeune espoir masculin.

Pascal Elbé signe le scénario de cette comédie douce-amère, qui rencontre un franc succès, malgré sa sortie en plein mois d’août. Le comédien retrouvera quelques années plus tard Michel Boujenah avec 3 amis, où il donne la réplique à Mathilde Seigner et Kad Merad. Dès lors, il ne cesse d’alterner écriture et comédie, en signant le scénario de Mauvaise foi, premier film de Roschdy Zem, avec Cécile de France et Jean-Pierre Cassel.

Pascal Elbé se fait également remarquer par ses interprétations subtiles : L'Amour aux trousses, Le Cactus, La tête de maman, Les mauvais joeurs, Mes amis, mes amours d'après le roman éponyme de Marc Lévy.

En 2010 Pascal Elbé passe pour la première fois derrière la caméra avec Tête de Turc.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :