Accueil > Les Bronzés > Secrets de tournage

Les Bronzés
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Les Bronzés Affiche du film Les Bronzés
 


51 %   (68 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 22 novembre 1978

Genre : Comédie.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Les Bronzés

Secret de tournage du film Les Bronzés

Les répliques cultes des Bronzés

Parmi les répliques cultes du film, une a particulièrement retenu notre attention: "ma pauvre Christiane, t'es bouleversante de connerie ...". Nous retiendrons également :

"J'ai été obligé de passer la nuit avec une femme charmante aux sanitaires"

"J'vais m'faire rapatrier par Europ Assistance moi ca va pas faire un pli"

"Tu te mets toujours les fesses à l'air pour citer Saint John Perse ?"

"Bonsoir , nous allons nous coucher. / Jérôme et Popeye : Bonsoir , nous allons les niquer !"

Sans oublier bien sûr la chanson des Bronzés, Darladirladada, dont voici les paroles :

"Viens nous voir à Ganasouinda, darladirladada
Ya du soleil et des nanas, darladirladada
On va s'en fourrer jusque la, darladirladada
Pousse la banane et moud l'cawa, darladirladada
Tous les soirs on f'ra la java, darladirladada
En hurlant agadaouba, darladirladada
En hurlant agadaouba, darladirladada
"

La saga des Bronzés

L'histoire est connue de tous : c'est sur les bancs du lycée Pasteur que la future bande du Splendid se rencontre. Car avant de venir des stars du cinéma hexagonal, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Josiane Balasko furent des amis pour la vie. La symbiose entre les compères se révèlent vite évidente. Les vannes fusent, les répliques font mouche. Une belle complicité qui débouche sur de nombreuses pièces de café-théâtre. En tête, Amours, coquillages et crustacés. Le succès est tel que la bande est contacté par Patrice Leconte pour une adaptation. Les Bronzés et sa suite Les Bronzés font du ski deviennent des comédies générationnelles, qui font la joie du petit écran à chaque rediffusion. "Quand te reverrais-je pays merveilleux ?" entonné par un Michel Blanc frigorifié, le massage musclé, la boisson locale à base de crapaud, les tentatives de drague de Jean-Claude Dus, les aventures sentimentales de Popeye (Thierry Lhermitte). Autant de morceaux de bravoure et de répliques cultes. S'ensuit Le père noël est une ordure et Papy fait de la résistance. Mais très vite, touts ses individualités, plus douées les unes que les autres, font leur bonhomme de chemin. Gérard Jugnot a connu de véritables triomphes comme Les choristes (8 million d'entrées en France). Et des succès comme Monsieur Batignole.

Succès également pour toute la troupe : Michel Blanc (Grosse fatigue, Embrassez qui vous voudrez), Christian Clavier (Les visiteurs, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, L'enquête corse, Thierry Lhermitte (Un indien dans la ville, Le dîner de cons, L'ex-femme de ma vie), Josiane Balasko (Trop belle pour toi, L'ex-femme de ma vie). Seul Marie-Anne Chazel semble faire exception, avec peu de succès en dehors da la bande du Splendid.

Par zoom-Cinema.fr le 1 novembre 1978.

Dernières réactions sur Les Bronzés

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Les Bronzés" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Les Bronzés.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :