Accueil > Mémoires de nos Pères > Secrets de tournage

Mémoires de nos Pères
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Mémoires de nos Pères Affiche du film Mémoires de nos Pères
 


54 %   (52 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 25 octobre 2006

Genre : Drame.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Mémoire De Nos Pères

Secret de tournage du film Mémoire De Nos Pères

Produit par Steven Spielberg

Après le triomphe critique et public de Million Dollar Baby, Clint Eastwood s'est attaqué à l'adaptation d'un livre de James Bradley qu'il l'avait séduit. Le cinéaste pouvait tout se permettre après avoir produit son film sur la boxe, avec Hilary Swank et Morgan Freeman. Problème : le réalisateur découvrit bientôt que Steven Spielberg avait obtenu les droits de Flags of our fathers. "au détour d'une conversation, j'ai simplement dit à Stevenque j'aimais beaucoup ce livre, mais sans y insister", déclare Eastwood. "il y a deux ans, lorsque nous nous sommes croisés à nouveau, il m'a dit : "pourquoi ne viens-tu pas le faire chez nous ? Tu le réaliseras, et nous le produirons ensemble." j'ai répondu : "ok, on va faire ça." Couronné à l'oscar du meilleur réalisateur pour Il faut sauver le soldat Ryan, Steven Spielberg savait le projet entre de bonnes mains : "je connais Clint depuis 35 ans. Durant ce temps, il n'a cessé d'élargir et diversifier son champ d'action, de montrer une confiance croissante dans ses moyens, une maîtrise artistique toujours plus grande, bâtissant une oeuvre sans équivalent dans le cinéma moderne par la diversité de ses thèmes et de ses atmosphères. Je me réjouis aussi de voir le monde entier l'acclamer, témoigner de l'attachement pour son travail, lui reconnaître des talents que lui-même n'a jamais revendiqués. C'est peut-être cela qui me plaît le plus : voir clint rester l'homme qu'il a toujours été et ne jamais se départir de sa modestie. "moins, c'est mieux" aime-t-il à dire, et cela s'applique en premier lieu à son ego, inversement proportionnel à la confiance qu'il accorde à son équipe et à son propre instinct créatif."

Après l'accord entre ces deux grands hommes du cinéma américain contemporain, Clint Eastwood commenca son travail de documentation et réunit un casting de premier plan : Ryan Philippe et Jamie Bell. Jesse Bradford (Happy Endings), Adam Beach (Windtalkers, les messagers du vent), Paul Walker (Bleu d'Enfer), Barry Pepper (Il faut sauver le soldat Ryan) and John Benjamin Hickey (Flightplan).

Un long travail de documentation

Après avoir fait de Mémoires de nos pères son prochain projet, Eastwood rassembla une vase documentation livresque sur la bataille d'iwo jima ? la plus lourde en pertes humaines de toute l'histoire des marines ? et s'entretint avec des vétérans des deux camps. Cette recherche l'incita à développer parallèlement un second film, en langue japonaise, letters from iwo jima, qui évoquerait le point de vue nippon : "dans la plupart des films de guerre que j'ai vus au cours de ma jeunesse, il y avait les bons d'un côté, les méchants de l'autre. La vie n'est pas aussi simple, et la guerre non plus. Nos deux films ne parlent ni de victoire, ni de défaite. Ils montrent les répercussions de la guerre sur des êtres humains dont beaucoup moururent bien trop jeunes."

Par zoom-Cinema.fr le 25 octobre 2006.

Dernières réactions sur Mémoires de nos Pères

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Mémoires de nos Pères" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Mémoires de nos Pères.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :