Accueil > Ocean's 12 > Critique

Ocean's 12
Critique du film

Affiche miniature du film Ocean's 12 Affiche du film Ocean's 12
 


55 %   (52 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 15 décembre 2004

Genre : Action.
Nationalité : Américain

Critique du film Ocean's 12 (7 / 10)

ECHEC ET MATT


Voilà un film qui devrait en déconcerter plus d'un. Peu d'action et de suspens. Moins de glamour que dans Ocean's 11. Alors quel intérêt présente Ocean's Twelve ? Connaissant le passé auteuriste de Steven Soderbergh (L'anglais), on ne sera guère surpris de la tournure qu'il a voulu donner à la suite de son premier casse, en cassant dans une certaine mesure son " jouet " pour en faire plus qu'un simple long-métrage censé rapporté un maximum d'argent à la Warner. Pas véritablement une séquelle d'ailleurs, puisque ses acteurs sont ici des anti-héros. Le plaisir, moins immédiat, se fait davantage sentir après la séance, pour les cinéphiles de surcroît.

Truffé de multi-références (l'apparition de Bruce Willis initialement prévu au casting du premier épisode), de mise en abîme (Julia Roberts téléphone à Julia Roberts), Ocean's 12 demeure un long métrage subtil et à multiples tiroirs. La réalisation reste toujours aussi inspirée, mais le clinquant de Las vegas a laissé place à des personnages à contre-courant, limite blasés. Pas d'action crescendo cette fois donc, mais une intrigue avec coup de théâtre final que n'aurait pas renié M. Nigh Shyalaman. L'ensemble du casting hollywoodien étant littéralement sous-exploité, le scénario taille un véritable boulevard aux nouveaux venus : Catherine Zeta-Jones, la féminité incarnée, et surtout le sémillant Vincent Cassel, impérial. Comme quoi, la classe, c'est aussi une affaire de famille (merci papa Jean-Pierre Cassel)

Par zoom-Cinema.fr le 15 décembre 2004.

Dernières réactions sur Ocean's 12

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Ocean's 12" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Ocean's 12.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :