Accueil > Paris > Critique

Paris
Critique du film

Affiche miniature du film Paris Affiche du film Paris
 


52 %   (114 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 20 février 2008

Genre : Comédie dramatique.
Nationalité : Français

Critique du film Paris (8 / 10)

N'OUBLIE PAS QUE TU VAS MOURIR


Paris sera toujours Paris et Cédric Klapisch, toujours Cédric Klapisch. Un cinéma organique, qui vous prend au cœur pour ne plus jamais vous lâcher. Tout comme L'auberge espagnole et Les poupées russes, ce nouveau long-métrage offre un grand huit des émotions, au gré d'une mise en scène limpide et aérienne. Le cinéaste n'a pas son pareil pour capter la magie de l'instant, les difficultés des rapports humains. Il réussit, un peu comme Jean-Pierre Jeunet avec Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, sans pour autant tomber dans les travers de la carte postale et des clichés, à magnifier l'ordinaire, transformer le banal en magique. La pléiade de comédiens, tout dirigés à la perfection, vient compléter notre plaisir coupable devant ce Paris finalement très Lelouchien, grand bol d'air frais qui vous fait aimer la vie, dans la même veine qu'un chaleureux Coeur des hommes.

 

Klapisch - Neuvième, scène parisienne.

Cédric Klapisch (Le Péril jeune ; Les Poupées russes) nous plaît toujours. Il possède ce don pour capter la faille chez ses personnages. Pourtant, une ombre apparaît. C'est ça quand on guète avec impatience le nouveau long métrage d'un réalisateur apprécié : on attend la surprise, le côté novateur. Dans Paris, le rendez-vous est manqué. L'humanité qui s'en dégage aurait de quoi bouleverser un géant mais ne parvient qu'à nous inspirer une simple compassion à l'égard des personnages. On aurait envie de voir plus longtemps tous ces fabuleux acteurs qui s'associent à merveille, mais leurs chroniques individuelles coupent l'histoire globale. Ce sont plusieurs petites histoires que l'on aimerait voir en une seule grande pour chacune d'elles, que l'on aimerait découvrir plus longuement. En ce qui concerne les acteurs, Luchini est simplement parfait, drôle et émouvant, Duris nous surprend en danseur malade, et Binoche nous touche en jouant cette assistante sociale qui aurait bien besoin d'aide ! Si le casting (impressionnant) est fortement plaisant, on prévoyait le nouveau Cédric Klapisch encore meilleur que les précédents. Ce qui n'est malheureusement pas le cas. Pour le prochain, promis on ne trépiqne pas, et on attend.

Tiffany

 

Par zoom-Cinema.fr le 20 février 2008.

Dernières réactions sur Paris

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Paris" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Paris.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :