Accueil > Enfermés dehors > Secrets de tournage

Enfermés dehors
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Enfermés dehors Affiche du film Enfermés dehors
 


50 %   (52 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 5 avril 2006

Genre : Comédie.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Enfermés dehors

Secret de tournage du film Enfermés dehors

Terry Gilliam, modèle d'Albert Dupontel

De Brazil à Las Vegas Parano, en passant par les Monthy Python, Tideland et l'Armée des douzes singes d'après La jetée de Chris Marcker : Terry Gilliam a tout du cinéaste un peu fou, mais tellement talentueux pour nous transporter dans son imaginaire...

Flaschback. Le génial et un peu fou Terry Gilliam est né à Minneapolis le 22 novembre 1940.
Le futur metteur en scène de Brazil est diplômé de l'Occidental College de Los Angeles.

Après ces brillantes études, Terry Gilliam fait ses premiers pas dans la vie professionnelle en tant qu'illustrateur pour le magazine "Help !" mais aussi la sitcom "Do Not Adjust Your Set".

Sa carrière décolle réellement avec le programme culte britanique "The Monty Python Flying Circus", où il compose les musiques et tient le rôle d'animateur.

Un humour complètement déjanté suivi par des millions de spectateurs en Angleterre avec une troupe composé de futurs stars comme John Cleese (Harry Potter, Un poisson nommé Wanda avec Jamie Lee Curtis), Michael Palin, Terry James et Graham Chapman.

Tout naturellement il tourne en 1974 le premier long-métrage de la bande, intitulé Monty Python Sacré Graal.
Le propos est toujours aussi mordant et le public au rendez-vous.

Mais très vite Terry Gilliam s'affranchit et prend sa liberté pour tourner son second film, où il précise déjà son style, très novateur : Bandits, bandits.

Nouveau succès, les foules se déplacent en masse dans les salles.

Une fois sa " patte " imposée, le réalisateur peut se permettre toutes les folies.
Dix ans à peine après ses débuts de réalisateur, il atteint des sommets avec Brazil.
S'ensuit le tout aussi imaginaire Les aventures du baron Munchausen. 1995, Terry Gilliam adapte à sa sauce La jetée de Chris Marker dans L'armée des 12 singes.

Offrant à Brad Pitt (Mr and Mrs Smith, Ocean's Eleven, Ocean's Twelve, Fight Club, Snatch de Guy Ritchie) et Bruce Willis (Otages, Pulp Fiction, Piège de Cristal, Une journée en enfer, 58 minutes pour vivre) deux contre-emplois superbes.

Sur la même longueur d'onde que Terry Gilliam, Johnny Deep (Pirates des Caraïbes, 21 Jump Street, From Hell, Charlie et la chocolaterie de Tim Burton, Ed Wood, Edwards aux mains d'argent) n'hésite pas à le suivre dans une seconde adaptation, de Las Vegas Parano, roman de Hunter S. Thompson.

Depuis le metteur en scène a connu bien des soucis, se voyant obligé d'arrêter définitivement le tournage de Don Quichotte suite à une série d'avaries et d'accidents, dont une chute à cheval de Jean Rochefort (Tandem, Les Grands ducs, Un éléphant çà trompe énormément, L'homme du train de Patrice Leconte avec Johnny Hallyday, Ridicule).

A voir dans l'excellent documentaire Lost In la Mancha.

Sans omettre Tideland, autre adaptation littéraire déconcertante, avec Jeff Bridges. Le cinéaste s'était attaqué auparavant à la transposition sur grand écran des frères Grimm, avec Matt Damon (Ocean's Eleven, La mémoire dans la peau, La mort dans la peau), Monica Bellucci (Le pacte des loups, Combien tu m'aimes ?) et Heather Ledger (Chevalier)

Réalisateur-culte, Terry Gilliam est considéré par bon nombre de ses pairs comme un modèle, à commencer par Albert Dupontel, qui l'a dirigé dans Enfermés dehors, son troisième long-métrage.

H.T

Par zoom-Cinema.fr le 5 avril 2006.

Dernières réactions sur Enfermés dehors

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Enfermés dehors" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Enfermés dehors.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :