Accueil > Jacques Dutronc
 Jacques Dutronc

Jacques Dutronc

Nom : Dutronc
Prénom : Jacques
Date de naissance : 28 avril 1943
Âge : 76 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Jacques Dutronc




Biographie

Depuis les années 60, Jacques Dutronc alterne carrière cinématographique et musicale, avec des succès et rôle marquants comme L' Important c'est d'aimer et Mes nuits sont plus belles que vos jours de Zulawski.

Jacques Dutronc est né le 28 Avril 1943 à Paris. Musique et cinéma. Les deux grandes passions de Jacques Dutronc. Cinéphile dans l’âme, il se cultive dans les salles de cinéma des Grands Boulevards. Et le reste du temps, il pianote, gratte sa guitare. Véritable admirateur du rock, il fonde durant les prolifiques années 60 son premier combo, intitulé El Toro et les Cyclones. Tout un programme ! Une première expérience qui lui permet de se faire connaître, émerger, et seconder le directeur artistique de la maison de disques Vogue.

Parallèlement, Jacques Dutronc commence à remporter ses premiers succès discographiques, et squatte les charts avec son tube Et moi, et moi, et moi. Et fait en 1973 ses premiers pas devant la caméra avec Antoine et Sébastien, en 1973. Jacques Dutronc ne cessera par la suite d’effectuer des allers retours entre les studios d’enregistrements (avec des succès comme Le cactus, Paris s’éveille) et les plateaux de cinéma. Les spectateurs l’admirent ainsi dans Violette et Francois, L' Important c'est d'aimer et Mes nuits sont plus belles que vos jours de Zulawski, Le Bon et les méchants de Claude Lelouch, Sauve qui peut (la vie), Tricheurs de Barbet Schroeder et surtout Mado de Claude Sautet. Ce dernier n’est autre que son cousin. L’apogée de sa carrière cinématographique demeure atteinte avec son interprétation magistrale du peintre mythique aux tournesols, Van Gogh de Maurice Pialat. Un rôle intense, sacré par un César du Meilleur acteur en 1992. Par la suite, il devient un fidèle de Claude Chabrol, avec Merci pour le chocolat. Alternant les styles, promenant sa classe naturelle dans Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc à Pédale dure, en passant par Ma place au soleil et C'est la vie de Jean-Pierre Améris avec Sandrine Bonnaire, ou encore Le Deuxième Souffle d’Alain Corneau, inspiré du long-métrage de Jean-Pierre Melville où il donne la réplique à Daniel Auteuil, Monica Bellucci, Michel Blanc et Eric Cantona.

Filmographie sélective :