Accueil > Richard Anconina
 Richard Anconina

Richard Anconina

Nom : Anconina
Prénom : Richard
Date de naissance : 28 janvier 1953
Âge : 66 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Richard Anconina

Biographie

Richard Anconina est né le 28 janvier 1953 à Paris.  Ce dernier quitte les bancs de l’école et connaît la galère en enchainer les petits boulots, électricien, livreur ou agent hospitalier, puis traverse une période de chômage avant de devenir animateur d'un camp de vacances du troisième âge sur la Côte d'Azur. C'est là qu'il prend goût à faire rire, à émouvoir ou à distraire, bref qu'il découvre sa vocation de comédien. Remonté sur Paris alors qu'il a 25 ans, il s'inscrit dans un cours d'art dramatique mais n'y reste finalement que trois mois. Il débute au cinéma à la fin des années 70 en dégottant des rôles dans des comiques troupiers de troisième zone signés Philippe Clair, jouant régulièrement les Arabes de service. il fait aussi un peu de figuration dans "Notre-Dame de Paris", monté par Robert Hossein.

En 1979, on le voit à la télévision, aux côtés de Gérard Lanvin, dans un épisode de "Médecins de nuit", puis il tient un rôle dans le télévilm "Les héritiers" de Philippe Monnier. En 1980, il donne la réplique à un autre débutant, Christophe Lambert, dans le polar Le bar du téléphone. C'est tout de même un vrai début pour Richard Anconina, qui, dès lors, enchaîne les rôles, trouvant de plus en plus de relief dans des rôles de loubards et de marginaux. Dans Le choix des armes d'Alain Corneau, il impose sa fragilité, son côté imprévisible et cette violence qui ne parvient pas toujours à s'exprimer. Il enchaine avec de la figuration dans des long-métrages de José Giovanni, Alain Delon, Claude Zidi. Les années 70 sont dures pour lui.

Il faudra attendre véritablement 1983 pour que Richard Anconina soit propulsé sur le devant de la scène avec un rôle touchant : Tchao Pantin, où il incarne un jeune trafiquant qui se lie d’amitié avec un pompiste interprété par Coluche. Le long-métrage est un succès public et critique et vaut à Richard Anconina le César pour le meilleur espoir masculin. Cette récompense lui permet d’être recruté par les plus grands metteurs en scène de l’Hexagone comme Elie Chouraqui qui le met en scène dans Paroles et musiques et Robert Enrico (Zone Rouge). Il retrouve par la suite Claude Lelouch qui le dirige aux côtés de Jean-Paul Belmondo dans Itinéraire d'un enfant gâté.

Par la suite, Richard Anconina connaît une traversée du désert avant de triompher dans La Vérité si je mens ! et sa suite La vérité si je mens ! 2, histoire d’amitié dans le quartier du Sentier. Il enchaine avec des films plus ou moins réussis comme Six-Pack ou encore Gangsters d'Olivier Marchal. En 2009 il double le dessin-animé Volt, star malgré lui et enchaine avec le tournage de Camping 2, suite du premier volet à succès aux côtés de Franck Dubosc.

Filmographie sélective :