Accueil > Chacun son cinéma

Chacun son cinéma
Fiche Film

Affiche miniature du film Chacun son cinéma Affiche du film Chacun son cinéma
 


50 %   (39 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 31 octobre 2007

Genre : Drame.
Nationalité : Français

Au cinéma le 31 octobre 2007

Réalisateur : Théo Angelopoulos.
Avec : le casting complet »


zoom Max

Chacun son cinéma a été présenté au festival de Cannes 2007

35 réalisateurs de renom imaginent un film de 3 minutes sur la salle de cinéma...

- Trois minutes (Three Minutes) de Theo Angelopoulos
- Recrudescence (Upsurge) d'Olivier Assayas
- La séance du dernier rendez-vous (The Last dating show) de Bille August
- Lady Insecte (The Lady Bug) de Jane Campion
- 47 ans après (47 Years Later) de Youssef Chahine
- Sans traduction (No translation needed) de Michael Cimino
- Le suicide du dernier juif du monde dans le dernier cinéma du monde (At the suicide of the last Jew in the world in the last cinema in the world) de David Cronenberg
- Dans l'obscurité (Darkness) de Jean-Pierre dardenne et Luc Dardenne
- Rencontre unique (Sole Meeting) de Manoel de Oliveira
- Cinéma d'été (Open-Air Cinema) de Raymond Depardon
- Artaud Double Bill d'Atom Egoyan
- Le Dibbouk de Haïfa d'Amos Gitai
- The Electric Princess House de Hou Hsiao-Hsien
- Anna d'Alejandro Gonzalez Inarritu
- Au village (Zhanxiou Village) de Chen Kaige
- J'ai fait 9000 km… (I travelled 9 000 km to give it to you) de Wong Kar-Wai
- La Fonderie (The Foundry) d'Aki Kaürismaki
- Où est mon Roméo ? (Where is my Romeo ?) d'Abbas Kiarostami
- Une belle journée (One fine day) de Takeshi Kitano
- Dans le noir (In the Dark) d'Andrei Konchalovsky
- Cinéma de boulevard (The Cinema around the Corner) de Claude Lelouch
- Happy ending de Ken Loach
- C'est un rêve (It's a dream) de Tsai Ming-Liang
- Journal d'un spectateur (Diario di uno spettatore) de Nanni Moretti
- Cinéma érotique de Roman Polanski
- A 8944 de Cannes (5.557 Miles from Cannes) de Walter Salles
- Le Don (The Gift) de Raul Ruiz
- Maladresse (Irtebak) d'Elia Suleiman
- Premier baiser (First Kiss) de Gus Van Sant
- Occupations de Lars Von Trier
- En regardant le film (Movie Night) de Zhang Yimou
- Absurda de David Lynch
- Guerre en temps de paix (War in Peace) de Wim Wenders

Résumé

Chacun son cinéma a été présenté au festival de Cannes 2007

35 réalisateurs de renom imaginent un film de 3 minutes sur la salle de cinéma...

"Au départ, il y a eu ce pari : fêter l'anniversaire du Festival sans porter de regard nostalgique sur les 60 ans écoulés, pour redire notre admiration et témoigner notre confiance envers les grands cinéastes du monde. Des cinéastes qui n'ont pas fini d'étonner et réinventent sans cesse le cinéma. Nous avons rassemblé 35 réalisateurs, venus des 5 continents et de 25 pays, tous universellement reconnus. Ils ont mis en scène, en 3 minutes chacun, leur état d'esprit du moment inspiré par la salle de cinéma, lieu de communion par excellence des cinéphiles du monde entier. La nature du projet les a incités à se montrer surprenants, blagueurs ou tendres, sarcastiques, mais aussi émouvants ou provocateurs. La variété des cultures, des origines et des talents nous a inspiré le titre de ce long métrage, Chacun son cinéma : 33 oeuvres individuelles pour une célébration collective. La nouveauté de la forme tient à son extrême morcellement, qui invite à un dépaysement constant, et à la plaisante saveur de sa légèreté. Cette écriture inédite n'est pas un enchaînement mécanique de salles de cinéma, mais crée une série de rencontres improbables dans des salles dont la diversité surprendra. On y retrouve des individualités qui expriment leur orientation esthétique, des poètes qui captent une parcelle du monde et qui le transfigurent, ce monde, à leur manière. Aucun réalisateur n'a eu connaissance des autres fragments, ni même des synopsis de ses confrères. Ils ont accepté de les découvrir en même temps que les festivaliers, le dimanche 20 mai, lors de la soirée dédiée à l'anniversaire du Festival." / Gilles Jacob (Président du Festival de Cannes)

- Trois minutes (Three Minutes) de Theo Angelopoulos
- Recrudescence (Upsurge) d'Olivier Assayas
- La séance du dernier rendez-vous (The Last dating show) de Bille August
- Lady Insecte (The Lady Bug) de Jane Campion
- 47 ans après (47 Years Later) de Youssef Chahine
- Sans traduction (No translation needed) de Michael Cimino
- Le suicide du dernier juif du monde dans le dernier cinéma du monde (At the suicide of the last Jew in the world in the last cinema in the world) de David Cronenberg
- Dans l'obscurité (Darkness) de Jean-Pierre dardenne et Luc Dardenne
- Rencontre unique (Sole Meeting) de Manoel de Oliveira
- Cinéma d'été (Open-Air Cinema) de Raymond Depardon
- Artaud Double Bill d'Atom Egoyan
- Le Dibbouk de Haïfa d'Amos Gitai
- The Electric Princess House de Hou Hsiao-Hsien
- Anna d'Alejandro Gonzalez Inarritu
- Au village (Zhanxiou Village) de Chen Kaige
- J'ai fait 9000 km… (I travelled 9 000 km to give it to you) de Wong Kar-Wai
- La Fonderie (The Foundry) d'Aki Kaürismaki
- Où est mon Roméo ? (Where is my Romeo ?) d'Abbas Kiarostami
- Une belle journée (One fine day) de Takeshi Kitano
- Dans le noir (In the Dark) d'Andrei Konchalovsky
- Cinéma de boulevard (The Cinema around the Corner) de Claude Lelouch
- Happy ending de Ken Loach
- C'est un rêve (It's a dream) de Tsai Ming-Liang
- Journal d'un spectateur (Diario di uno spettatore) de Nanni Moretti
- Cinéma érotique de Roman Polanski
- A 8944 de Cannes (5.557 Miles from Cannes) de Walter Salles
- Le Don (The Gift) de Raul Ruiz
- Maladresse (Irtebak) d'Elia Suleiman
- Premier baiser (First Kiss) de Gus Van Sant
- Occupations de Lars Von Trier
- En regardant le film (Movie Night) de Zhang Yimou
- Absurda de David Lynch
- Guerre en temps de paix (War in Peace) de Wim Wenders

Fiche Technique


Sortie en France : 31 octobre 2007
Sortie USA : Non daté
Titre français : Chacun son cinéma
Titre original : Chacun son cinéma
Réalisateur : Théo Angelopoulos. Genre : Drame.
Durée : 01h50
Nationalité : Français
Produit en : 2007
Distributeur : Pyramide

Dernières réactions sur Chacun son cinéma

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Chacun son cinéma" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Chacun son cinéma.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :