Accueil > Babylon A.D. > Secrets de tournage

Babylon A.D.
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Babylon A.D. Affiche du film Babylon A.D.
 


66 %   (156 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 20 août 2008

Genres : Action, Science-Fiction.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Babylon A.D.

Secret de tournage du film Babylon A.D.

L’expérience américaine de Mathieu Kassovitz :

Mathieu Kassovitz veut continuer l’aventure américaine, qu’il a débuté avec succès avec Gothika. Après avoir mis en scène La Haine et Les rivières pourpres en France, le jeune cinéaste poursuit tranquillement mais surement son ascension. Combinant les talents, il demeure également un excellent comédien et producteur.

Sa démarche n’est pas sans rappeler celle de son ami Luc Besson qui s’était exilé un temps à Hollywood en mettant en scène Le cinquième élément avec Bruce Willis. Difficile de ne pas voir d’ailleurs en Babylon A.D LE grand film de science-fiction dont rêvait Mathieu Kassovitz, tout comme les aventures de Corben Dallas (Bruce Willis) étaient l’assouvissement d’un rêve pour Luc Besson. Depuis le metteur en scène du Grand Bleu est revenu du système américain, en allant jusqu’à fonder une société de production au titre évocateur : Europacorp, implantée en Normandie. On peut difficilement faire plus européen, voir français. A y regarder de plus près, rares sont les metteurs en scène de notre pays à s’exiler à Hollywood. Jean-Pierre Jeunet ne garde malheureusement pas un excellent souvenir d’Alien 4 : le résurrection. Il a refusé de réaliser un épisode d’Harry Potter. Seuls Louis Letterier et Mathieu Kassovitz renouvellent donc l’expérience au pays de l’Oncle Sam.

Adaptation :

Le film de notre français exilé est à l'origine un livre d'anticipation de Maurice G Dantec, "Babylon Babies". Le titre du roman étant trop évocateur sur l'intrigue, Kassovitz l'a modifié en Babylon A.D, ce qui signifie pour les non-bilingues : l'ère Babylonienne.

5 ans de gestation

Pour Mathieu Kassovitz, s'imposer aux USA n'a pas été chose facile. Lorsqu'il a découvert le roman, il l'a tout de suite adoré ! Il commente : « Je l'ai lu en une ou deux nuits. Et je me suis dit que cela ferait un bon film... de 6h00 ! Pour un budget de 500 millions d'euros ! Pour pouvoir le produire, j'avais compris qu'il me fallait une star américaine et qu'il fallait donc que je fasse un film qui génère du box office sur le territoire américain. »

C'est alors que sur les conseils de Joel Silver, producteur de Matrix, Kassovitz lança sa première machine américaine : Gothika. Pour son premier long-métrage, Mathieu Kassovitz disposait déjà d'un casting éloquent : la comédienne Oscarisée Halle Berry et Robert Downey Jr.

Son film faisant bonne impression, Kassovitz pouvait imposer son scénario et non le vendre à un studio.

Je suis en retard, en retard...

Déjà que le projet a bien failli ne jamais voir le jour avec les cinq ans pour finaliser cette adaptation du roman de Maurice G.Dantec, il a fallu, en plus de cela, tenir tête à mère nature à Prague. Le tournage ne devait pas durer plus d'une semaine et malheureusement, Prague connue son hiver le plus chaud depuis longtemps : il n'y avait donc pas de neige ! L'actrice Charlotte Rampling rentra chez elle et attendit qu'on l'appelle si l'équipe trouvait un lieu enneigé. Le tournage repris un mois plus tard...

De plus, au mois d'avril, lorsque l'équipe repris le tournage, avec le retard, il gênait les tournages suivants. Ils ont donc du se retirer pour laisser la place à l'équipe du film Narnia 2 : le prince Caspian.

Casting alléchant :

Mathieu Kassovitz, après son premier long métrage, pouvait demander un casting digne de ce nom ! Michelle Yeoh, Lambert Wilson, Vin Diesel, connu pour ses films d'action essentiellement, Mélanie Thierry et même Gérard Depardieu, sans omettre Charlotte Rampling. Que du beau monde pour un film d'envergure.

Kassovitz/Diesel :

Lors du tournage bon nombre de rumeurs ont circulé sur les relations difficiles entre le réalisateur, Kassovitz et la star du film Diesel. Celles-ci disaient que l'acteur n'était pas présent, ne faisait pas d'effort pour jouer... Et à la sortie du film, Kassovitz a vidé son sac sur son acteur, et cela n'était pas joli ! Il dit avoir été déçu et en colère contre Diesel qui ne faisait pas d'efforts. L'acteur était très capricieux, ne venait pas aux répétitions pour les scènes d'action et il a planté plus d'une fois l'équipe ! Vin c'est pas joli joli tout ca !

E.D

Par zoom-Cinema.fr le 20 août 2008.

Dernières réactions sur Babylon A.D.

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Babylon A.D." ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Babylon A.D..

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :